VIDÉOS - Haka à l'aéroport, foule en liesse... le retour triomphal des All Blacks

VIDÉOS - Haka à l'aéroport, foule en liesse... le retour triomphal des All Blacks

DirectLCI

Haka sur le tarmac, 4.000 fans dans l'aéroport, 12 fois plus dans le centre d'Auckland : la Nouvelle-Zélande a réservé mercredi un accueil triomphal aux All Blacks, sidérés par le retentissement dans leur pays de leur titre mondial remporté samedi sur l'Australie (34-17). "C'est énorme de rentrer et de voir tout cet engouement, tous ces gens qui sont là", a déclaré l'ailier Nehe Milner-Skudder, une des révélations de la Coupe du monde, face à 50.000 supporteurs survoltés dans le parc Victoria d'Auckland.

The All Blacks are only a matter of minutes away here at Waiatarau, Victoria Park, Auckland City for the first of three national parades.Tune in to Te Kāea tonight for your in-depth Māori analysis.#TeKāea #KapaŌpango

Posté par Te Kaea sur mardi 3 novembre 2015


Les All Blacks ont atterri mercredi à l'aube (19 heures mardi en France) en provenance de Londres. Un retour retransmis en direct sur plusieurs des chaînes de télévision de ce pays fou de son rugby. Les célébrations ont débuté avant même qu'ils ne descendent de leur avion intégralement noir quand le personnel de l'aéroport, arborant des gilets de sécurité jaune fluorescent, a entamé sur un tarmac balayé par une pluie battante le traditionnel haka en l'honneur des héros.

Air New Zealand staff perform 'Ka mate' upon the arrival of NZ1 back into the country. Our very own Te Kāea sports reporter, Raniera Harrison managed to weasel his way into the mix. Nau mai hoki mai Te Kapa Ōpango!

Posté par Te Kaea sur mardi 3 novembre 2015


Une tournée dans tout le pays

"Ce sont des émotions très particulières", a confié aux journalistes Dan Carter, héros de la finale. "Nous sommes tous de fiers Néo-Zélandais et c'est extraordinaire de voir tout ce soutien. On avait lu des choses au sujet de cet engouement, et notre famille et nos amis nous en avaient parlé. Mais le voir en vrai, c'est fou!", a poursuivi celui qui a été élu meilleur joueur du monde en 2015. 

Apparu en premier devant la foule, le trophée William Webb Ellis dans les bras, le capitaine Richie McCaw a lui estimé que "le soutien a été incroyable, donc le fait de le ramener (le trophée) est juste génial."

"On est contents d'être de retour à la maison, et cela sera super de retrouver notre lit après avoir dormi dans 12 hôtels depuis notre départ, a aussi déclaré le capitaine des Blacks, expliquant que toute l'équipe était épuisée. Mais nous allons profiter des prochains jours, de notre tournée dans le pays, pour remercier les Néo-Zélandais." 

Ce n'est qu'après cette escapade triomphale que Dan Carter, Conrad Smith et Ma'a Nonu pourront rejoindre le Top 14. D'ici là, les champions du monde vont donc enchaîner autographes ou ies et même sans doute rencontrer le prince Charles, héritier de la couronne britannique, et son épouse Camilla, qui sont en visite officielle en Nouvelle-Zélande et qui voudraient eux aussi féliciter les All Blacks.

Plus d'articles