Colliers d’ambre utilisés pour calmer les bébés : attention, danger !

Colliers d’ambre utilisés pour calmer les bébés : attention, danger !

CONTRE LES DOULEURS – De nombreux parents achètent des colliers d’ambre pour calmer les douleurs de leurs bambins en pleine poussée dentaire. Des colliers utiles, certes, mais une nouvelle étude de la Répression des fraudes tire la sonnette d’alarme sur les risques de strangulation et de suffocation.

Réputé pour soulager les douleurs des enfants lorsque leurs dents commencent à pousser, le collier d’ambre s’attire les foudres de la Répression des fraudes (DGCCRF). Dans un rapport publié ce jeudi, l’autorité chargée de contrôler la sécurité des consommateurs pointe du doigt les dangers que représente le petit objet, à commencer par le risque d’étouffement.


"Sur 32 bracelets et colliers prélevés, 28 ont été considérés comme dangereux en raison d’un risque de strangulation ou de suffocation (87,5 % des échantillons)", prévient la DGCCRF. Ajoutant que "16 avertissements liés au non-respect de l’obligation générale de sécurité ont été adressés aux opérateurs". 

En vidéo

"Pu your hands up" : ce bébé a un drôle de réflexe

Le manque d'information des consommateurs

Une précédente étude menée en 2011 et portant sur la sécurité des colliers et bracelets pour jeunes enfants avait déjà mis en évidence un "risque non négligeable de strangulation". Quatre ans plus tard, en 2015, "compte tenu de la persistance de ces produits sur le marché", l’autorité compétente a mené une nouvelle étude, dont les résultats sont sensiblement les mêmes.

Pour cette étude,  la solidité des fermoirs et la résistance du fil du collier ou du bracelet ont été testées. Verdict : il ressort de l’enquête que les commerçants ne contrôlent pas suffisamment la qualité des produits, fabriqués pour la plupart de manière artisanale en Pologne ou en Lituanie, et n’informent pas assez bien des risques. La DGCCRF vient de corriger le tir. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques