Ebola : l'Espagne annonce une première contamination en Europe

Ebola : l'Espagne annonce une première contamination en Europe

SANTÉ - La patiente, d'origine espagnole, avait soigné un malade d'Ebola dans un hôpital de Madrid

C'est le premier cas de contamination avéré sur le sol européen. Une aide-soignante espagnole a dû être hospitalisée d'urgence lundi après avoir présenté des symptômes du virus Ebola. "On a fait deux tests et tous deux ont été positifs", a déclaré un porte-parole du ministère de la Santé de la région de Madrid.

EN SAVOIR + >> Comment la France se prépare à Ebola

L'hôpital Carlos-III, où travaille cette aide-soignante, a accueilli deux missionnaires rapatriés d'Afrique après avoir été contaminés par Ebola. Depuis, tous deux en sont morts. Selon des informations du quotidien El Pais, elle aurait fait partie de l'équipe ayant traité l'un des deux patients. Ce prêtre catholique, âgé de 69 ans, avait été rapatrié de Sierra Leone le 22 septembre. Il était mort quatre jours plus tard. Pour éviter toute contamination, les médecins avaient renoncé à l'autopsie et les restes avaient été incinérés.

EN SAVOIR + >> La France contaminée dans vingt jours ?

L'aide-soignante, mariée et sans enfants, a été hospitalisée dans une unité spécialisée de l'hôpital d'Alcorcon, un faubourg sud de Madrid, a annoncé lundi soir Mercedes Vinuesa, la ministre de la Santé, lors d'une conférence de presse. Elle s'est également efforcée de rassurer la population en affirmant que "toutes les mesures pour garantir la sécurité du personnel hospitalier qui la soigne et de toute la population étaient prises".

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques