Et non, une blonde n'est pas plus stupide qu'une autre

Et non, une blonde n'est pas plus stupide qu'une autre

IDEE REÇUE - Des chercheurs américains ont prouvé que les blondes ne sont pas moins intelligentes que les rousses ou les brunes. Mieux, la moyenne de leur QI serait un peu plus élevée que celui de leurs homologues féminines.

La réputation est tenace. Les blondes ne seraient pas très perspicaces. Elles seraient même moins intelligentes que les femmes aux chevelures d'autres couleurs. Un cliché bien entretenu par les nombreuses blagues qui circulent et les tournent en ridicule.

Mais les blondes ont désormais un argument de poids pour faire taire les clichés : une étude scientifique. Les chercheurs de l'université de l'Ohio (Etats-Unis) démontrent, preuve à l'appui, que les femmes à la crinière dorée ne sont pas plus idiotes. Les résultats, publiés  dans la revue Economics Bulletin, soutiennent même que leur QI (Quotient Intellectuel) serait au-dessus des autres.

Testées comme les recrues des Forces armées

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé le QI de plus de 10.000 femmes et hommes. Ils ont ainsi décortiqué une vaste enquête, se voulant représentative de la population américaine. Les participants ont dû répondre à un test de qualification des Forces armées. Le Pentagone l'utilise pour évaluer l'intelligence de ses recrues. A noter: les chercheurs n'ont pas pris en compte les personnes d'origine afro-américaines ou hispaniques pour ne pas être accusés de préjugé racial.

Et les résultats ont de quoi faire tomber à la renverse les amateurs de blagues sur les blondes. Les femmes à la chevelure dorée ont obtenu en moyenne les meilleurs résultats. Leur QI est de 103,2, contre 102,7 pour celles aux cheveux châtains,101,2 pour les rousses et enfin 101,2 pour celles à la chevelure brune. La différence entre ces statistiques n'est cependant pas significative, comme le note l'étude. Les blondes ne sont donc pas forcément plus intelligentes mais pas forcément plus stupides non plus.

Halte à la discrimination sur la couleur de cheveux !

"Cette étude fournit la preuve incontestable qu'il ne devrait pas y avoir de discrimination contre les blondes basées sur leur intelligence", explique l'auteur principal de l'étude, Jay Zagorsky. Il estime que ce stéréotype sur les blondes peut leur causer du tort. Cela peut notamment impacter leurs embauches et leurs éventuelles promotions.

Du côté de la gent masculine, les résultats sont tout aussi mitigés. Les hommes châtains arrivent légèrement en tête avec 104,4, suivent les blonds avec 103,9, les roux (100,5) et enfin les cheveux bruns. Rien ne sert donc de juger une personne sur sa couleur de cheveux, son intelligence pourrait vous surprendre !

EN SAVOIR +
>> 
Discriminations salariales : les beaux gagnent-ils plus que les moches ?
>> 
Elena, transgenre et victime de discrimination à l'embauche "veut juste qu'on respecte la loi"
>> 
Le combat de Fethi, victime de discrimination raciale à l’embauche
 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques