Gestes qui sauvent : savez-vous faire un massage cardiaque ?

Gestes qui sauvent : savez-vous faire un massage cardiaque ?

CŒUR – Lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque, il faut agir vite. Il en dépend de sa survie. Mais savez-vous comment bien faire un massage cardiaque ? A l’occasion de la journée européenne de sensibilisation à l’arrêt cardiaque, LCI vous rappelle les bons gestes à adopter.

Chaque année, près de 120.000 personnes sont atteintes d’un infarctus du myocarde, aussi appelé "crise cardiaque". Environ 18.000 d’entre elles n’y survivent pas. C’est pourquoi, il est nécessaire d’agir au plus vite.


L’infarctus du myocarde survient suite à l’obstruction d’une artère coronaire, celle qui alimente le cœur en sang et donc en oxygène. Or, "privées d’oxygène, les cellules musculaires du cœur meurent rapidement sur une zone plus ou moins étendue", explique l’INSERM. Conséquence : le muscle du cœur, le myocarde, ne se contracte plus correctement. Pour éviter l’arrêt cardiaque et limiter les complications, "la seule solution est de déboucher l’artère le plus rapidement possible après le début des symptômes", alerte l’institut sanitaire. 

Les signes d’alerte

Si vous ressentez une douleur aiguë et persistante dans la poitrine irradiant le bras gauche, de dos et la mâchoire, appelez immédiatement le Samu (15). Des nausées, des vertiges, voire un malaise sont aussi des signes à prendre au sérieux. Cependant, gardez en tête que certaines crises cardiaques sont silencieuses. C’est-à-dire qu’elles ne s’accompagnent d’aucune manifestation. En cas de doute, une équipe de premier secours pourra effectuer un électrocardiogramme et confirmer, ou non, le diagnostic.

Que faire ?

Le premier réflexe doit être d’appeler le Samu (15) et de vérifier que la victime respire. Ensuite, vous pouvez pratiquer un massage cardiaque si la personne est inconsciente et qu’elle ne respire pas correctement. Vous pouvez aussi utiliser un défibrillateur automatisé externe s’il y en a un à proximité. 

Santé : comment bien faire un massage cardiaque ?

La Croix Rouge décrit sur son site comment procéder :


-Placez la victime sur un plan dur 

-Commencez par effectuer 30 compressions thoraciques (2 compressions par seconde). Pour cela, comprimez verticalement le sternum en l’enfonçant de 5 à 6 cm. Vos bras doivent être bien tendus. Après chaque pression, laissez la poitrine reprendre sa position initiale pour permettre au sang de revenir vers le cœur. 

-Pratiquez 2 insufflations. La tête de la victime doit être maintenue en arrière et son menton relevé. Après avoir inspiré normalement, recouvrez la bouche de la victime entièrement avec vos lèvres. Puis, insufflez lentement et régulièrement de l’air dans sa bouche pendant 1 seconde, en vérifiant que sa poitrine se soulève. 

-Alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations


Pour rappel, vous pouvez vous initier aux gestes de premiers secours tout au long de l’année avec les formateurs de la Croix Rouge. La formation PCS1 (10 heures) permet d’apprendre à bien les réaliser pour être prêt à réagir en toutes circonstances. 

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques