Instant fastoche de l'été - Méduses, moustiques : nos meilleurs remèdes naturels pour soulager les démangeaisons

Instant fastoche de l'été - Méduses, moustiques : nos meilleurs remèdes naturels pour soulager les démangeaisons

Galères de vacances

Voir
OUÏE OUÏE OUÏE - Piqûre de moustique ou de méduse, quand ça démange, difficile de se retenir de se gratter ! Si vous n'avez pas une volonté de fer, voici des remèdes naturels pour soulager vos démangeaisons.

Qui dit vacances d'été dit activités de plein air. Et que ce soit avec les méduses à la plage et les moustiques dans les sous-bois humides lors d'une promenade en forêt , les occasions de se faire piquer sont (hélas) nombreuses. Et lorsque ça démange, difficile de ne pas se gratter. Heureusement, il existe de nombreux remèdes naturels pour vous soulager efficacement. Voici nos meilleures astuces.

En cas de piqûre d'insectes

La salive du moustique est un puissant anticoagulant qui l’aide à prélever du sang. Au contact de la peau, elle peut provoquer des démangeaisons plus ou moins intenses. Rassurez-vous, il existe de nombreux moyens de vous apaiser rapidement.


⇒ Des glaçons

Rien de tel que le froid pour calmer les démangeaisons. Les glaçons sont une arme de choix pour endormir la douleur passagère. La recette : remplissez un gant de toilette avec des glaçons et appliquez-le sur la zone douloureuse. Soulagement instantané !


⇒ La pomme de terre

Ça marche aussi avec des aliments rafraîchissants comme le concombre ou la pomme de terre. La recette : après l’avoir coupé en rondelles, appliquez-en une sur la zone qui vous démange. Dès que la sensation de fraîcheur disparaît, remplacez-la. Vous pouvez répéter l’opération autant de fois que nécessaire. En plus, il n’y a aucune contre-indication.


⇒ De l’ail

Frictionner de l’ail sur une piqûre est redoutable pour apaiser la douleur. Plus vous l’appliquez vite, plus l’effet sera immédiat. La recette : coupez une gousse d’ail en deux et frottez-la sur la partie qui vous démange


⇒ De l’argile

Le minéral a des vertus calmantes. En l’appliquant sur la peau, vous pourrez soulager les démangeaisons des piqûres de moustiques rapidement. La recette : mélangez une cuillère de poudre d’argile verte dans un peu d’eau. L’objectif est d’obtenir une pâte épaisse et homogène. Etalez-la ensuite sur la piqûre et laissez poser une bonne heure avant de rincer à l’eau claire. 


⇒ Du vinaigre de cidre

Cet antiseptique naturel peut être redoutable pour lutter contre les démangeaisons. La recette : trempez un morceau de coton dans du vinaigre de cidre. Laissez-le en place pendant une demi-heure. Ce remède peut aussi soulager une piqûre d’abeille ou de guêpe. Pourquoi ? Il a la particularité de neutraliser le venin. Cependant, prenez bien soin d’enlever le dard avant.

En cas de piqûre de méduse

La piqûre de méduse, si elle est bénigne, peut tout de même vous faire passer un sale quart d'heure. Entre brûlures intenses et réactions allergiques, elle peut facilement gâcher une journée à la plage. Par chance, il existe des remèdes naturels pour vous soulager.


⇒ Le bicarbonate de Sodium

Peu de gens le savent, mais le bicarbonate de sodium (ou de soude, c'est le même produit)  a le pouvoir de soulager les démangeaisons. La recette (soufflée par l'auteur d'un ouvrage consacré au bicarbonate, Nicolas Palangié), est toute simple : mélangez 3 volumes de bicarbonate de sodium et 1 volume d'eau pour obtenir une pâte. C'est la proportion idéale pour lier les grains entre eux sans qu'ils soient trop dissous dans l'eau. Appliquez cette préparation sur votre peau à l'endroit de la piqûre et rincez dès que c'est sec. Cela atténuera rapidement les démangeaisons.


⇒  L'huile essentielle de lavande

Elle a pour effet de calmer les démangeaisons. Juste après la piqûre, il est conseillé de plonger immédiatement la blessure dans l'eau de mer (et surtout pas à l'eau douce) pour retirer les petits filaments. Vous pouvez ensuite recouvrir la plaie avec du sable est aussi une solution rapide et efficace pour patienter, avant la prise d'un antiseptique.


A noter : n'hésitez donc pas à consulter un pharmacien ou un médecin – voire à appeler les urgences (15) – en cas de piqûre particulièrement douloureuse ou de réaction allergique.


Retrouvez ici notre dossier consacré aux galères de l'été.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Galères de vacances

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques