5 idées reçues sur la maladie d’Alzheimer

DirectLCI
ALZHEIMER – Le nombre de patients ne cesse d’augmenter, les pertes de mémoire sont le seul symptôme, elle ne touche que les personnes âgées… De nombreuses idées circulent sur la maladie neurodégénérative. A l’occasion de la journée mondiale d'Alzheimer, LCI démêle le vrai du faux.

Avec 900.000 Français concernés selon l'INSERM, la maladie d’Alzheimer n’est pas rare. Elle pourrait d'ailleurs atteindre 1,275 million de personnes d'ici 2020, prévoit d'ailleurs cet institut. Un sondage réalisé par La Croix, Notre Temps et la Fondation pour la recherche sur Alzheimer, fait d'ailleurs état des peurs qu'inspire cette maladie, juste derrière la cancer mais devant le Sida. Il laisse également voir que les personnes interrogées se sentent majoritairement mal informées sur le sujet. L'occasion, en cette journée mondiale de lutte contre la maladie, de remettre les points sur les "i", mais aussi de détricoter les idées reçues à ce sujet.

1- Le nombre de patients ne cesse d’augmenter

Les scientifiques constatent une tendance à la stabilisation, voire à la diminution, des nouveaux cas dans les pays riches (Europe de l’Ouest et Etats-Unis en particulier). Malgré tout, le nombre total de personnes atteintes continue d’augmenter en raison de l’allongement de l’espérance de vie. "Nous avons endigué le flux, mais sans l’arrêter", résume David Reynolds de l’association britannique Alzheimer’s Research UK (Aruk) à l'Agence France presse (AFP). 

2- Les pertes de mémoire sont forcément liées à la maladie d’Alzheimer

Ne plus savoir comment se servir de son téléphone, oublier une recette de cuisine connue… "Le trouble de la mémoire est le plus constant et le plus perceptible des symptômes associés à la maladie d’Alzheimer" indique l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Cependant, la perte de mémoire chez une personne âgée ne doit pas forcément être associée à la maladie. "Les troubles de la mémoire peuvent également être dus à de nombreuses autres raisons telles que le stress, l’anxiété, la dépression, le manque de sommeil, la prise de psychotropes etc.", tempère ainsi l’association LECMA-Vaincre Alzheimer. En cas de doute, consulter un neurologue permettra d’être fixé.

3- La maladie est réservée aux personnes âgées

La maladie d’Alzheimer n’est pas la conséquence normale du vieillissement même si elle touche majoritairement les plus de 65 ans.  Ainsi, la maladie neurodégénérative "touche aussi 30.000 personnes de moins de 60 ans en France, qui ont parfois montré des symptômes dès la trentaine", relève France Alzheimer. Cela représente moins de 2% des cas et cela arrive "essentiellement chez des personnes atteintes de formes familiales héréditaires rares", précise ainsi l’INSERM.

En vidéo

Alzheimer : des ateliers pour améliorer le quotidien des malades

4- Prendre un traitement ne sert à rien

Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement capable d’arrêter la progression de la maladie d’Alzheimer, mais certains médicaments sont efficaces pour atténuer les symptômes. LECMA-Vaincre Alzheimer explique que l’Aricept®, le Reminyl®, l’Exelon® et l’Ebixa® sont capables de diminuer les troubles de la mémoire. S’ils peuvent engendrer des effets indésirables comme des troubles de la digestion,  ils peuvent grandement améliorer la qualité de vie des patients. Bien qu’il n’existe que très peu de preuves scientifiques de leur efficacité, les thérapies non médicamenteuses sont de plus en plus envisagées comme l’art-thérapie.

5- La maladie est surtout difficile à vivre pour l’entourage

La maladie d’Alzheimer ne touche pas tous les patients de la même manière. Comme elle est évolutive, certains peuvent prendre conscience de leur perte de mémoire et défaillance. "En présumant que le malade n’est pas capable de comprendre l’univers qui l’entoure, l’on risque de le blesser involontairement. Il est important de comprendre que le malade reste avant tout une personne digne d’être traitée avec respect", rappelle à juste titre que L’association LECMA Vaincre Alzheimer

Plus d'articles

Sur le même sujet