Canicule : faut-il boire de l’eau chaude ou glacée pour lutter contre la déshydratation en cas de forte chaleur ?

IDÉE REÇUE – Quand le soleil cogne et que l’air devient étouffant, tous les moyens sont bons pour trouver un peu de fraîcheur et de réconfort. Entre un verre de limonade glacée et une tasse de thé à la menthe brûlante, votre cœur balance ? Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir avant de vous servir, avec le diététicien-nutritionniste, Maxime Mességué.

Déguster un thé à la menthe par fortes chaleurs, à la marocaine, serait un excellent moyen de se désaltérer selon certains. Pour d’autres, au contraire, une boisson glacée est la meilleure option pour se rafraîchir. Alors, qui des deux adopte le bon réflexe quand le thermomètre s’affole ? Personne. Le diététicien-nutritionniste, Maxime Mességué, explique pourquoi à LCI.

Boire trop chaud augmente la déshydratation

Lorsque le mercure grimpe et qu’on choisit de s’abreuver avec une boisson chaude, la température du corps augmente. Alors, l’organisme, naturellement programmé pour se maintenir à 37°C, doit puiser dans ses réserves pour se refroidir. Résultat : le processus de sudation s’accélère et "le corps va suer de façon excessive et se déshydrater davantage !", souligne le diététicien. C’est un effet pervers. "De plus, quand il fait chaud, il faut se réhydrater rapidement, ajoute-t-il. Boire de l'eau chaude se fait généralement lentement donc ce n'est pas forcément idéal."

Boire glacé, une fraîcheur éphémère

Au contraire, si on opte pour une boisson froide, la sensation de fraîcheur est instantanée. Un bienfait éphémère, car là encore, l’organisme doit s’adapter. Et ce, malgré les fausses informations qu’il reçoit : le processus de sudation est ralenti et l’organisme puise dans les réserves énergétiques pour se maintenir  à 37°C. Et "attention au crampe d'estomac!", prévient le spécialiste. 

En vidéo

La météo du 19 juin 2017

La solution pour bien s’hydrater ? Boire une eau ni trop chaude, ni trop fraîche, dont la température est comprise entre 12 et 14°C. Dans ce cas, l’organisme doit fournir moins d’effort. Et avec cette chaleur, personne n’a besoin de faire des efforts inutiles. 

Plus d'articles

Les tags

    Sur le même sujet

    En ce moment

    Rubriques