Régimes : les graisses sont vos amies (si vous les utilisez correctement)

Régimes : les graisses sont vos amies (si vous les utilisez correctement)

NUTRITION - Faire l’impasse sur les graisses serait inefficace pour perdre du poids à long terme, selon une récente méta-analyse. Très prisées par notre organisme, les matières grasses doivent être bien choisies pour épargner votre tour de taille.

Si les régimes pauvres en graisses sont conseillées pour perdre du poids, leur efficacité à long terme est remise en cause. Des chercheurs de l’université de médecine d’Harvard ont conduit une méta-analyse de 53 études impliquant plus de 68.000 adultes.

Résultat : les régimes à faible teneur en matières grasses sont inefficaces pour perdre les kilos superflus à long terme. Les conclusions ont été publiées dans la revue scientifique The Lancet Diabets and Endocrinology . En réalité, les régimes pauvres en glucides (sucres) sont plus efficaces. Ils permettent une perte de poids supérieure, à hauteur de 1 kilo, à celle obtenue avec des régimes pauvres en graisses au bout d’un an, soit 360 grammes.

À LIRE AUSSI >> VIDÉO - Il arrête le sucre pendant un mois : voici ce qui a changé

À bonne dose, les graisses ne font pas grossir

Il est, alors, inutile de se goinfrer de fromage blanc 0% en matière grasse pour perdre du poids. Méfiez-vous des produits allégés en matière grasse. Ce n’est pas parce que le produit contient peu de matières grasses qu’il est allégé en sucres. Et vice versa, sacré cercle vicieux. Les matières grasses sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Elles apportent de l’énergie, des vitamines et des acides gras. Toutefois, elles sont à consommer avec modération. Car, elles favorisent les maladies cardio-vasculaires. Et notre balance n’hésite pas à nous alerter sur les amas de graisses qui se stockent, entre autre, au niveau du ventre et des hanches. 

Il est tout à fait possible d’intégrer des aliments plus caloriques contenant de la viande et de produits laitiers dans un régime sain. Le tout est de choisir les bonnes graisses. Et savoir les utiliser dans votre consommation quotidienne. Voici quelques conseils prodigués par le Programme national nutrition santé (PNNS). 

► Bien cuisiner

S’il est recommandé de consommer des huiles, il ne faut pas oublier qu’elles contiennent 100% de matières grasses. L’idée est de varier les sources de matières grasses. Certaines sont plus intéressantes pour la santé, comme les huiles de colza, d’olive ou de noix.

⇒ Pour les assaisonnements (pâtes, salades…). Les huiles de colza, d’olive et de noix sont à privilégier. 
⇒ Pour la cuisine à forte température ou la friture, il est déconseillé d’utiliser du beurre. Privilégiez les huiles d’arachide ou d’olive.
⇒ Pour accommoder les pâtes, le riz ou les légumes, vous pouvez ajouter une noisette de beurre ou de la crème légère.

Des astuces pour mieux mesurer la quantité de matière grasse :
⇒ Utilisez une cuillère pour doser l’huile en cuisine ou la vinaigrette pour vos salades.
⇒ Avant de servir un aliment cuit dans des matières grasses, mettez-le dans une assiette de papier absorbant pour réduire la quantité de matière grasse.
⇒ Pour vos outils de cuisson, il est préférable de se munir de récipients à revêtements anti-adhésif. Ils nécessitent peu ou pas de matières grasses.
⇒ À l’étuvée, à la vapeur, au grill ou encore en papillotes, ces modes de cuisson sans matières grasses sont à privilégier.

► Faire le bon shopping 

⇒ Parmi les charcuteries. Optez pour les moins grasses comme le jambon blanc, de dinde ou de poulet.
⇒ Ne vous privez pas d’apéritifs, variez les plaisirs : tomates cerises, bâtonnets de légumes, dés de fromages ou de jambon...
⇒ Pour le fromage. Plus il est à “pâte dure”, plus il est riche en calcium, mais aussi en matières grasses. N’oubliez pas les fromages blancs et les yaourts natures, pour équilibrer les apports.
⇒ Limitez la consommation de mayonnaise. Cette sauce très appréciée est essentiellement composée d’huile.
⇒ Limitez les sauces industrielles, souvent grasses. Faites-les vous-même avec de la moutarde, de la sauce tomate et du fromage blanc.
⇒ Adoptez le réflexes des étiquettes ! Les plats et préparations industrielles contiennent beaucoup de matières grasses. Le contenu en graisses figure sur les étiquettes. Un plat qui compte plus de 10% de graisses (10g de graisses pour 100g de produit) est considéré comme gras.

Pour garder la ligne, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière restent le meilleur régime.

À LIRE AUSSI 
>>
Pourquoi le piment fort permet de brûler des graisses, sans effort
>>
Boire du vin rouge aide à brûler la graisse

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques