Trois conseils pour adopter une bonne posture au bureau

Trois conseils pour adopter une bonne posture au bureau

VIE DE BUREAU - Pour éviter lombargies, scolioses, tendinites, et autres maux de tête, il est indispensable d’avoir une bonne position au bureau. Voici quelques conseils.

Avoir le dos le plus droit possible

Nous passons de nombreuses heures au bureau, sept, huit voire même dix ou douze heures d'affilée. Pas étonnant que soient apparus aussi les “TMS”, troubles musculo-squelettiques , maladie des pays développés. Alors, pour éviter lombalgies, scolioses, tendinites et autres maux de tête, il est indispensable d’avoir une bonne position au bureau.

A commencer par la position du dos. Il doit être le plus droit possible, sans creuser les lombaires. Pour vous aider à vous tenir bien droit, il faut vous asseoir sur vos mains, en vous balançant d’avant en arrière de telle sorte que vous sentiez un os se mouvoir : c’est l’ischion (voir la vidéo dans nos Trois conseils pour éviter le mal de dos). Une fois que vous reposez sur vos ischions, enlevez vos mains, et laissez reposer toute la longueur des avant-bras sur le bureau. Essayez de dessiner mentalement un axe vertical, comme si votre dos dessinait un fil que l’on tirerait légèrement des deux côtés. Relâchez vos épaules, et regardez droit devant vous. Inspirez, puis en expirant étirez-vous légèrement vers le haut, à partir de la tête, en rentrant très légèrement le ventre. Inspirez et essayer de garder la position. Votre respiration doit être fluide, régulière.

Bien régler hauteur du bureau, de la chaise, de l’écran

Le nerf de la guerre, c’est la possibilité de régler votre matériel. Vous devez disposer d’une chaise réglable en hauteur et même dans l’idéal d’un bureau réglable en hauteur. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre et que vous souffrez de troubles musculo-squelettiques liés à votre position, n’attendez plus pour investir dans du bon matériel. L’écran doit être absolument à la hauteur de votre tête, idéalement avec votre regard au même niveau que le milieu de l’écran. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez peut-être ajouter un dictionnaire sous votre écran pour le surélever, baisser ou relever la hauteur de la chaise voire la hauteur du bureau. Vos pieds doivent pouvoir être à plats sur le sol, et non en l’air, cela couperait la circulation du sang.

Bien positionner ses bras et mains

Pour éviter tout risque de tendinites vos bras et mains doivent être détendus, droits (le poignet ne doit pas être “cassé” en deux) avec clavier et souris à proximité. Préférez une grosse souris qui englobe toute la paume de votre main, sur laquelle elle pourra être comme “posée”, sans faire d’efforts de tension. Il existe aussi des “souris ergonomiques” penchées à 60 ou 90 degrés qui permettent d’avoir une position plus “naturelle” du bras (le bras naturellement est plutôt positionné perpendiculairement au bureau, et non parallèlement comme on le voit souvent). En cas de douleur dans le bras ou le poignet, ajoutez un petit sac de riz sous votre poignet ou investissez quelques euros dans un tapis de souris ergonomique, avec un petit coussinet intégré. Si votre bras ou poignet reste malgré tout douloureux, pensez à changer de temps en temps de bras pour utiliser la souris : on s’y habitue très vite !

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques