Un simple test sanguin pour diagnostiquer le cancer ?

Un simple test sanguin pour diagnostiquer le cancer ?

DirectLCI
RECHERCHE – Pour poser un diagnostic clair sur un cancer, il faut parfois faire appel à des techniques invasives telles que des biopsies, par exemple. Une équipe de chercheurs suédois vient de mettre au point un test sanguin très prometteur.

C'est une avancée qui pourrait révolutionner la prise en charge des cancers. En tout cas dans sa toute première phase médicale : le diagnostic.

Jusqu'à présent, seuls les scanners et autres biopsies sont susceptibles de donner aux médecins les informations nécessaires pour pouvoir poser un diagnostic solide sur le cas d'un patient. Mais cela pourrait changer grâce à une équipe de chercheurs suédois de l'université de Umea.

Un test sanguin efficace à 96 %

En effet, ces derniers ont mis au point un test sanguin qui serait en mesure, non seulement de repérer un cancer mais également de le localiser et cela simplement à partir d'un échantillon sanguin équivalent à une goutte. Cet examen fonctionne grâce à l'acide ribonucléique , présent dans les plaquettes. Appelé communément ARN, c'est une molécule très proche chimiquement de l'ADN. Les cellules l'utilisent pour synthétiser les protéines dont elles ont besoin, notamment.

EN SAVOIR + >> Diagnostiquer le cancer du poumon via une prise de sang

Pour étayer l'efficacité de leur test, les chercheurs ont procédé à des essais sur des patients malades et sur d'autres qui n'ont pas de cancer. Ils ont analysé les prélèvements sanguins de 283 participants, dont 228 atteints de cancer et 55 exempts de cancer. Ils ont pu ainsi diagnostiquer un cancer avec une précision de 96%. Dans d'autres tests conduits ultérieurement, les chercheurs ont pu identifier l’origine des tumeurs avec une précision de 71% (poumon, sein, pancréas, cerveau, côlon etc...).

Une avancée très intéressante, donc, qui reste encore à peaufiner mais qui promet déjà de bons résultats sur le terrain de la détection précoce du cancer.

À LIRE AUSSI
>> Un patient meurt du cancer de son ver solitaire
>> L'étude santé du jour : la rhubarbe, une arme fatale contre le cancer
 

Plus d'articles

Sur le même sujet