VIDÉO - Tout savoir en une minute sur le syndrome d'Asperger

ON VOUS EXPLIQUE - D'où cette forme d'autisme tient-elle son nom ? Quelles sont ses effets sur les personnes touchées ? Combien sont-elles à en souffrir ? LCI vous répond en 60 secondes.

"Je suis différente et fière de l'être", clame dans une interview à LCI Alexandra Reynaud. Cette jeune femme de 37 ans a choisi de livrer une partie de son parcours dans l’ouvrage "Asperger et fière de l’être, voyage au cœur d’un autisme pas comme les autres" (Eyrolles), qui sort ce jeudi. Le syndrome d'Asperger dont elle est atteinte depuis 5 ans est "mal connu et a tendance à être caricaturé", souligne-t-elle.


Ce syndrome tient son nom du pédiatre autrichien Hans Aspeger, qui avait réalisé des travaux sur le sujet en 1944. Ceux-ci ne seront révélés qu'en 1981 par la psychiatre britannique Lorna Wing. Ils connaissent depuis une médiatisation importante. 

"Des symptômes plus discrets que ceux de l'autisme classique"

Aujourd'hui, les causes exactes de ce syndrome restent encore inconnues. On suppose qu’il s’agirait de gènes défectueux. Les personnes touchées, qu'on appelle couramment les aspies, ne souffrent pas de déficience intellectuelle. Leur principale difficulté est la communication. "C’est un trouble du spectre autistique dont les symptômes sont plus discrets que ceux de l’autisme classique, nous explique Alexandra Reynaud. Ils se manifestent par des difficultés lors des interactions sociales. Nous avons plus de difficultés à comprendre les codes sociaux, à identifier les sentiments et les émotions des autres".

Cette maladie toucherait aujourd'hui 31 millions de personnes dans le monde (en France, l'autisme touche 600.000 personnes). Il faut souligner par ailleurs que la population masculine est plus particulièrement touchée, avec environ 8 hommes pour une femme. 

Plus d'articles

Les tags

    Sur le même sujet

    En ce moment

    Rubriques