À Andrésy, l’exonération progressive de la taxe d’habitation fait débat

PERTE FINANCIÈRE - À Andrésy la taxe d’habitation représente un tiers des recettes de la commune, soit un peu plus de 5 millions d’euros par an. Avec la volonté du gouvernement d’exonérer de cette taxe progressivement les Français, le maire de la commune s’inquiète du manque à gagner. Le gouvernement promet qu’il y aura compensation, le maire d’Andrésy y croit peu. Du côté des habitants la mesure est vue d’un bon œil par les personnes ayant moins de 20.000 euros de revenus annuels.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 17 juillet 2017 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 17/07/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Plus d'articles

Sur le même sujet