A midi, la France figée pour rendre hommage aux victimes des attentats

A midi, la France figée pour rendre hommage aux victimes des attentats

SILENCE - A 12 heures, ce lundi, la France observera une minute de silence en hommage aux victimes des attentats perpétrés vendredi à Paris. "Metronews" fait le point sur ce temps de recueillement national au cours duquel la France se figera.

Une minute de silence pour les victimes. Alors que la vie reprend péniblement son cours, lundi, plus de deux jours après la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi soir, un hommage national sera rendu à 12 heures lors d'une minute de silence qui sera observée sur l'ensemble du territoire et au-delà.

A midi pile, la France se figera donc en mémoire des victimes – au moins 129 morts et 352 blessés – des actes odieux qui ont été perpétrés vendredi soir dans le centre de la capitale, ainsi qu'à Saint-Denis.

Un temps d'échange dans les écoles

Transports, écoles, entreprises, institutions, médias... l'ensemble de la Nation est invité à se recueillir. Ce sera le cas notamment sur le réseau RATP qui s'interrompra dans sa totalité à 12 heures, indique la régie de transport parisienne. La SNCF, qui a respecté une minute de silence ce matin au moment de la prise de service, invitera également son personnel et les voyageurs à se recueillir à midi. Le trafic ne pourra être interrompu pour des raisons techniques, précise la compagnie à metronews, mais des annonces seront faites dans les trains et dans les gares afin que chacun puisse rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

Dans les écoles, fermées samedi matin, un hommage sera également rendu. La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a demandé aux chefs d'établissements que la minute de silence soit précédée d'un temps d'échange. "Ces attentats sont malheureusement encore plus massifs, plus aveugles qu’en janvier. C’est surtout l’effroi et la peur qui vont s’exprimer chez les élèves. Il faut les aider à verbaliser leurs émotions avant de procéder à la minute de silence", a-t-elle estimé sur RTL lundi. "Les enseignants peuvent choisir de le faire dans leur classe où en inter-classes ou dans un CDI, d’autres instances où ce temps peut se faire ce matin", a-t-elle encore précisé, rappelant que des cellules médico-psychologiques ont été déployées dans de nombreux établissements, notamment ceux se trouvant près des lieux des attaques.

Hollande et Valls à la Sorbonne avant le Congrès à Versailles

Quant aux plus petits, la ministre a indiqué qu'elle avait laissé le soin aux équipes pédagogiques de choisir les modalités de ce moment de recueillement, cela peut par exemple passer par faire dessiner les enfants en silence, a-t-elle estimé.

Najat Vallaud-Belkacem, quant à elle, se trouvera en compagnie du chef de l'Etat François Hollande, du Premier ministre Manuel Valls et du secrétaire d'Etat à la recherche Thierry Mandon à la Sorbonne. Ensuite le Président se rendra à Versailles où il s'exprimera, à 16h30, devant les députés et sénateurs réunis en Congrès.

Sur les ondes, l’ensemble des stations de Radio France respectera également une minute de silence qui sera suivie de la diffusion de la marche funèbre de Beethoven.

A LIRE AUSSI
>> DIRECT - Tous les événements en temps réel >> Notre dossier complet consacré aux attentats de Paris

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques