Attentat contre Charlie : un an après, que devient Jeannette Bougrab ?

Attentat contre Charlie : un an après, que devient Jeannette Bougrab ?

ZOOM - Il y a un an, huit membres de la rédaction de Charlie Hebdo étaient abattus. Parmi eux, le dessinateur Charb. Au lendemain de cet attentat, Jeannette Bougrab avait pris la parole en tant que compagne de ce dernier. Déclenchant alors une véritable tempête médiatique, plusieurs voix, y compris au sein de la rédaction, remettant en cause ce statut. Après de nombreux mois d'exposition, l'ancienne présidente de la Halde s'est faite plus discrète. Qu'est-elle devenue ? Metronews fait le point.

A la surprise générale, elle avait été l'un des premiers "proches" à s'exprimer, sur un plateau télé, au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo. Se présentant comme la compagne de Charb, Jeannette Bougrab était revenue, dans la douleur, sur la relation amoureuse qu'elle entretenait avec le dessinateur. Une surprise, dans la mesure où leur histoire n'avait jusqu'ici pas été rendue publique.

Malgré le tragique des évènements, la polémique éclate alors : plusieurs voix, y compris au sein de l'équipe de Charlie, remettent en cause son statut de "compagne". La machine s'emballe. La famille du défunt fait parvenir un communiqué glacial à l'AFP, indiquant démentir "formellement l'engagement relationnel de Charb avec Jeannette Bougrab". L'ancienne présidente de la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) se retrouve alors à devoir se justifier. Elle diffuse des photos de leur couple, donne des interviews. D'autres compagnes du dessinateur se manifestent. Le malaise médiatique s'installe.

À LIRE AUSSI >> Face à la polémique, Jeannette Bougrab renonce à aller à l'enterrement de Charb

"Une chasse à la femme"

Au mois de mai, Jeannette Bougrab sort un livre, Maudites, sorte de "réquisitoire contre ceux qui demeurent silencieux face aux violations les plus criantes des droits des femmes", selon les propres termes de son éditeur, Albin Michel. L'occasion de donner une série d'interviews où elle est une nouvelle fois interrogée sur son traumatisme post-Charlie. "J'ai le droit à une lapidation par voie de presse de la part de sa famille et de ses amis. Une chasse à la femme, une mise à mort", estime-t-elle, encore très éplorée.

Mais surprise, quelques semaines plus tard : Jeannette Bougrab révèle que la mère de Charb a tenté de rentrer en contact avec elle. Un mois plus tard,  Denise Charbonnier assiste même aux obsèques de la mère de Jeannette Bougrab . Et au mois de juillet,  Paris Match  publie des photos des deux femmes, accompagnées du père de Charb et de la fille de Jeannette Bougrab, en train de se recueillir sur la tombe du dessinateur. De quoi mettre un point final à la polémique, même si depuis, Valérie M., désignée par les enquêteurs comme "la" compagne de Charb, a accordée une interview au  Parisien  pour revenir sur la relation qui l'unissait au dessinateur : "Il faut comprendre que Charb rejetait l'idée même d'une relation sérieuse et se voyait comme un éternel célibataire. Notre histoire, comme celles qu'il a pu avoir avec d'autres femmes, n'avait donc rien d'exclusive".

À LIRE AUSSI >> Jeannette Bougrab persiste : elle était en couple avec Charb mais sa famille n'appréciait pas

Un poste à Helsinki

A la fin de l'été, Jeannette Bougrab s'est envolée avec sa fille May pour la Finlande. Plus précisément pour y prendre un poste à l'ambassade de France d'Helsinki, où elle s'occupe du service d'action culturelle. Une nomination décidée depuis le mois d'avril. Selon nos informations, l'ancienne avocate, beaucoup plus discrète sur le plan médiatique depuis son départ, est toujours en poste là-bas. Elle est par ailleurs toujours membre du Conseil d'Etat.

A-t-elle l'intention de revenir un jour en France, et en particulier dans la vie politique française ? Dès le mois d'août, déjà, cette dernière n'excluait pas complètement l'idée. Indiquant même, lors d'une interview accordée à la  Nouvelle République  : "Je reste proche de Nicolas Sarkozy, sans oublier ce que je dois à Alain Juppé".

EN SAVOIR +
>> 
VIDEOS - De Charlie Hebdo à l'Hyper Cacher, ces trois jours qui ont ébranlé la France
>> 
PHOTOS - Attentat contre Charlie Hebdo : et vous, que faisiez-vous ce jour-là ?
>>  Un an après l'attentat, où en est Charlie Hebdo ?

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques