Au travail, quel personnage de la série Game of Thrones êtes-vous ?

Au travail, quel personnage de la série Game of Thrones êtes-vous ?

WINTER IS COMING - Tim Phillips et Rebecca Clare, deux auteurs anglo-saxons, viennent de sortir "Game of Thrones, les stratégies des 7 royaumes appliquées à la vie professionnelle", et montrent que la série phénomène et les principaux acteurs font ressortir les principales théories de management.

Pour ceux qui connaissent, Game of Thrones, ce sont des histoires de sexe, de violence, de zombies des neiges, sur fond de décor moyen-âgeux. Bref, une série sans aucun rapport avec le monde du travail, a priori. Et pourtant, Tim Phillips et Rebecca Clare, respectivement journaliste spécialiste de l’entreprise et éditrice dans les affaires, viennent de publier "Game of Thrones, Les stratégies des 7 royaumes appliquées à la vie professionnelles". Les auteurs puisent dans les moults rebondissements de cette série culte pour illustrer la plupart des principes de management. Ca donne quoi ? metronews vous donne quelques exemples.

 Vous exercez un management au service des équipes : vous êtes Daenerys Targaryen

Dans la série, Daenerys, cette blonde flamboyante affiche sa prétention au Trône de fer. A la tête d’une armée, "la mère des dragons" entreprend de reconquérir peu à peu les sept royaumes. Pourtant, Daenerys n’est pas animée par la soif de pouvoir, mais ce qu’elle pense être bénéfique pour son peuple. Son personnage incarne donc "les idéaux du leader serviteur", un profil décrit par Robert Greenleaf dans les années 1970. Ce théoricien pense que le leader idéal, celui qui fait le mieux fonctionner une organisation, est avant tout motivé par un désir de servir.

Cette vision est radicalement opposée au modèle de "moi d’abord" qui suppose que l’objectif premier du leader est de prendre les commandes, ou de servir ses intérêts personnels. Dans la série, de la même manière, Daenerys, au début jeune fille pure, acquiert au fur et à mesure la figure de la mère, représentant la compassion, la fertilité, l’enfantement. Un profil de leader maternel, dont on peut retrouver trace chez la chancelière Angela Merkel, bien moins charismatique, mais qui est "à l’évidence un leader qui inspire un sentiment d’affection. Elle a une personnalité dont les Allemands pensent qu’elle est un gage de sécurité", écrivent les auteurs.

 Vous êtes un leader à la main de fer : vous êtes Tywin Lannister


Grand, sec, froid, autoritaire, cruel, Tywin Lannister est lui aussi un leader né, d’un genre bien différent que Daenerys. Il œuvre dans l’ombre, en étant la "Main du roi", est fin stratège, courageux, calculateur, mais également très convaincu de sa supériorité, dictateur, brutal, jusqu’avec ses enfants, dont pas un ne trouve grâce à ses yeux.

"En temps de crise, un leader de la trempe de Tywin a quelques mérites", décortiquent les auteurs. "Les gens ont besoin d’être motivés pour réussir mais le temps manque pour adopter une approche de team building qui prend en compte les besoins et les objectifs de chacun". C’est ce que les chercheurs Blake et Mouton ont appelé l’approche "produire ou périr" dans leur grille de management. Ils y opposent l’intérêt des personnes et celui de la production. Exemple extrême : le cofondateur d’Apple Steve Jobs, dont le comportement, selon le point de vue adopté, peut être celui du génie visionnaire ou du "parfait salaud", n’hésitant pas à humilier parfois publiquement ses équipes.

Tim Phililips et Rebecca Clare estiment cependant que "dans la plupart des entreprises, le style de management par la pression qu’exerçait Jobs conduirait à une baisse de la productivité et de la créativité". "Il n’est pas évident de faire son travail lorsqu’on est constamment sous la menace d’être humilié, dévalorisé ou licencié."

 Vous êtes un homme ou une femme de réseau : vous êtes Lord Varys ou Petyr Baelish

Tous trois à la tête d’un réseau d’espions à Port-Real. Les deux premiers l’ont utilisé pour réussir à sortir de leur condition relativement modeste. Entre eux, ils ne s’aiment pas, mais ils se respectent, sachant reconnaître un adversaire de valeur. "A moins d’être incroyablement malchanceux, vous ne nous retrouverez pas dans un environnement professionnel aussi tendu et hostile que la guerre des sept royaumes", racontent Tim Philipps et Rebecca Clare. "Mais le réseautage reste une activité indispensable si vous voulez progresser." Il reste cependant mal compris : certains pensent qu’il suffit de distribuer des cartes de visite ou d’utiliser son réseau uniquement pour vendre quelque chose ou changer d’employeur. Rien n'est moins vrai : le réseautage efficace consiste à rencontrer les bonnes personnes et développer les relations sur le long terme.

Vous aimez diriger dans l'ombre : vous êtes Cersei Lannister


Dans Game of Thrones, les femmes ont n’ont pas le beau rôle : si elles font partie du peuple, elles sont domestiques ou prostituées ; si elles sont dans la noblesse, elles ne sont là que pour sceller des alliances par leur mariage et donner des enfants pour faire perdurer la lignée. Mais Cersei arrive à tirer les ficelles en coulisses, en tant que reine, puis régente. Pour influencer, elle se positionne comme très respectueuse et déférente, tout en suggérant subtilement au roi ce qu’il doit faire. Au point qu’on vient la trouver directement pour peser sur les décisions du roi. De même, au travail, il faut choisir le bon moment pour influencer son manager, qu’il soit détendu, qu'il ait le temps d’écouter et de réfléchir. Il convient aussi d’utiliser le même langage que son interlocuteur et envisager les choses avec son point de vue. Par exemple, cela ne l’intéresse pas de savoir que ce projet qui vous tient à coeur. En revanche, il sera intéressé par le fait de savoir que l’image de l’entreprise en sera améliorée.

Vous êtes un manager pragmatique : vous êtes Jaime Lannister


Jaime Lannister passe pour un homme arrogant et peu fiable, soupçonné d’avoir assassiné le roi et de coucher avec sa sœur. A priori, on ne l’aime pas. De même, Brienne, grande femme androgyne en tenue de chevalier ne fait pas dans l’amabilité. Mais au cours d’un périple vers Port-Réal, tous deux se découvrent. Jaime révèle un aspect différent de sa personnalité, plus noble et plus aimable. Brienne est en fait très habile au combat. "Assurez-vous de bien connaître vos concurrents, et gardez-vous de juger quiconque à partir des rumeurs sur son compte", préviennent les auteurs. "Si on vous raconte que la nouvelle directrice marketing est une esclavagiste, c’est peut-être vrai, mais la personne qui vous le dit peut aussi avoir bien pris de mauvaises habitudes sous la houlette de son précédent chef et être dans l’obligation de travailler davantage. Soyez astucieux, circonspect, et surtout bienveillant."

Game of Thrones : Les stratégies des sept royaumes appliqués à la vie professionnelle, de Tim Phillips et Rebecca ClareEditions Maxima. 16,50 euros.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques