Elle relance "Règles élementaires", collecte de produits intimes pour les femmes SDF

Elle relance "Règles élementaires", collecte de produits intimes pour les femmes SDF

SOLIDARITE - En novembre, une jeune étudiante de Sciences Po Paris avait lancé "Règles élémentaires" dans le but de collecter des produits intimes pour les femmes sans-abri, qui en manquent cruellement. L’opération est relancée à partir du 8 mars.

L’opération avait cartonné. Elle est relancée, à Paris et partout en France. Tara Heuzé, jeune étudiante de Sciences Po Paris, et son équipe proposent une nouvelle édition de Règles élémentaires, une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes sans abri, mardi 8, mercredi 9 et jeudi 10 mars.

"Alice, 29 ans, sans toit, mais des règles tous les mois" ; "Iris, 22 ans, sans maison, sans tampon depuis 11 mois." Cette fois encore, les formules et les affiches sont choc, pour décrire une réalité parfois oubliée : celles des femmes de la rue qui souvent, par manque de moyens, ne peuvent avoir accès au minimum d’hygiène intime. Et le sujet est trop souvent tabou.

Succès de la première

C’est pour aider le Samu Social de Paris que la petite équipe étudiante avait lancé une collecte de serviettes ou de tampons, en novembre dernier, dans les murs de l’école de Sciences Politiques. L’initiative avait connu un vif succès et avait largement été relayée. Des dons étaient venus des quatre coins du monde. "La première avait permis de récolter plus de 20.000 produits d'hygiène et de venir concrètement en aide aux 15.000 femmes suivies par le Samu social de Paris", détaille Tara Heuzé, coordinatrice de l’opération. "Toutefois, c'est une goutte dans l'océan face à un besoin sans cesse renouvelé."

Alors pour la Journée de la femme, l’équipe a voulu transformer l’essai. Pour cette deuxième collecte, la logistique est étendue et de nombreux points sont disponibles dans Paris, dans des établissements, mais aussi des associations de jeunes travailleurs, des bars, des pharmacies ou des grandes surfaces, via des boîtes à dons. "Il faut parvenir à briser ce tabou et changer les règles !", préconise Tara. C’est en tout cas en bonne voie !

> Lieux et dates de collecte sur la page Facebook de Règles élementaires ; contact : regleselementaires@gmail.com

A LIRE AUSSI >> A 21 ans, elle lance "Règles élémentaires", collecte de produits intimes pour les femmes sans-abri

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques