Jusqu'à -20°C ressentis : ce qu'il faut savoir sur la vague de froid attendue cette semaine

FROID / -9°C dans le Massif central et à Strasbourg, -6°C à Toulouse, -4°C à Marseille : un coup de froid est attendu cette semaine sur la quasi-totalité de la France alors que plusieurs départements sont déjà en alerte orange à la neige et au verglas ce dimanche. Evelyne Dhéliat fait le point sur ce qui vous attend à partir de mardi.

Vous trouviez qu'il faisait déjà froid ? C'est loin d'être terminé. Selon les prévisions de Météo France, une vague de froid généralisée est attendue cette semaine sur la quasi-totalité de la France. Les températures vont alors chuter à partir de lundi, et surtout de mardi et seront largement en-dessous des normales de saison. Elles seront parfois fortement négatives la nuit et vont souvent le rester toute la journée.


C'est à partir de mardi que le pays va se refroidir. "Du Centre jusqu’au Nord-est et jusque dans les Alpes, les températures minimales seront comprises entre -5 et -10° mardi, indique Evelyne Dhéliat." Pourtant, ce ne seront pas les températures ressenties. Ainsi, dans le Nord-est, une température de moins 10 conjuguée à une bise de 50 km/h, "donnera lieu à un ressenti de moins 20°C environ". Du nord aux régions de l’Ouest et jusque dans le Sud, il fera un peu plus chaud avec des températures minimales comprises entre 0 et -4°C. 


Et la situation va empirer mercredi, journée la plus froide de la semaine. "Le froid va s’intensifier dans les région de l’Ouest et dans le Sud-ouest avec des températures minimales comprises entre -5°C et -10°C, prévient Evelyne Dhéliat. On prévoit entre -7 et -12°C prévu entre le Centre et les régions de l’Ouest". Du côté des températures ressenties, on restera toujours autour de -20° à cause d'un vent fort dans l'Est et la côte méditerranéenne.

A quand une amélioration ?

Alors, à quand une amélioration ? "Ça devrait se radoucir à partir de jeudi et vendredi sur les régions du Nord et de l'Ouest de la France", précise Evelyne Dhéliat. En revanche, il restera un froid intense et très vif dans les régions du Centre de l’Est. Il y aura par contre moins de vent que les jours précédents. Les températures ressenties seront donc plus proches de la réalité : jusqu'à -10°C tout de même. Selon Météo-France, ce froid glacial et sec devrait donc durer une bonne partie de la semaine, voire se poursuivre au-delà.


Mais la bonne nouvelle, c'est que le ciel sera particulièrement dégagé la semaine prochaine, laissant la place à un grand soleil. "C'est aussi une bonne nouvelle pour les vacanciers qui partent à la montagne et vont pouvoir profiter de la neige et du soleil", note Evelyne Dhéliat. Prudence tout de même : le risque d'avalanche restera très élevé.


Face à cette offensive du froid, le gouvernement a mis en place samedi un "pilotage national quotidien" pour anticiper au mieux les besoins. Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a appelé les collectivités locales et les associations à mettre à disposition des gymnases, des salles communales, des accueils de jour, pour les sans-abri.

En vidéo

En prévision de la vague de froid, Paris renforce l'hébergement d'urgence pour les sans-abri

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques