Et le prix du "macho de l'année" est attribué à ...

Et le prix du "macho de l'année" est attribué à ...

1/6 Palme d'or du plus gros macho de l'année pour le sénateur LR Jean-François Mayet, après cette "explication" des causes de la désertification médicale, dont l'une d'elle serait, pour lui "la féminisation, puisque 75% des nouveaux diplômés sont des femmes"

MEIGNEUX/SIPA

2/6 Tout en finesse, Stéphane Lhomme, militant écologiste et ancien prétendant à l'investiture écolo pour la présidentielle 2012, écope de la médaille d'argent pour ce tweet au sujet de Barbara Pompili, femme politique et nouvelle ministre du gouvernement Va

LANCELOT FREDERIC/SIPA

3/6 Prix "macho de désohonneur" pour le député LR Jacques Myard. Il est églament récompensé pour cette phrase à la journaliste Laure Equy : "Ah ! Ce portrait que vous avez fait de moi, j'en jouis encore ! Ça vous choque que je parle d'orgasme ?"

KENZO TRIBOUILLARD / AFP

4/6 Parmi les autres nominés : Aymeric Chauprade, eurodéputé FN, pour sa vision si... essentialiste de la femme.

BERTRAND GUAY / AFP

5/6 Autre nominé : David Le Frapper, entraineur du club de foot de Valenciennes, qui croit qu'une femme arbitre a de moins bons yeux que ses homologues masculins.

FRANCOIS LO PRESTI / AFP

6/6 Lui aussi nominé, Philippe Lellouche, acteur, pour ses vues si philosophiques au sujet de la conduite féminine. Il avait précisé son point de vue : "Elle pense qu'elle conduit bien, comme toutes les gonzesses. Elle est très bien garée, mais en 36 fois !"

KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques