Grève des taxis : Laurent Grandguillaume nommé médiateur par Manuel Valls

Grève des taxis : Laurent Grandguillaume nommé médiateur par Manuel Valls

MÉDIATEUR - Face à la mobilisation des chauffeurs de taxis, Manuel Valls a annoncé mardi soir la nomination de Laurent Grandguillaume, jeune député PS, comme médiateur. Un spécialiste des questions économiques plus que des transports.

Il aura la très délicate mission de trouver une issue à la crise taxis/VTC. Laurent Grandguillaume, député PS de la Côte-d’Or, a été nommé mardi soir médiateur par Manuel Valls.

Âgé de 38 ans, élu député en 2012, il est également conseiller municipal de Dijon. Diplômé en sciences économiques, membre de la commission des finances, il est considéré comme un bon connaisseur de l'entreprise, mais n'a en revanche pas effectué d’intervention majeure dans le domaine des transports.

Une médiation réussie à son actif

A son actif, il a toutefois déjà une médiation réussie dans le dossier dit des "poussins", qui avait débouché sur l'adoption dans la loi Pinel de mesures maintenant le statut d'autoentrepreneur. Il a aussi été nommé en juin 2014 co-président du conseil de simplification pour les entreprises, avec l'entrepreneur Guillaume Poitrinal.

À LIRE AUSSI >> Grève des taxis : mouvement reconduit mercredi 27 janvier, circulation perturbée

"Moi je ne suis pas pour des interdictions. Ce que je souhaite c'est travailler sur une base qui soit un équilibre entre la sécurité pour les consommateurs à travers le savoir-faire et les qualifications", a notamment déclaré Laurent Grandguillaume sur BFMTV.

À LIRE AUSSI >> Grève des taxis : Valls condamne les violences, annonce une médiation

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques