La vidéo de l’agression sexuelle d’une jeune femme fait scandale

La vidéo de l’agression sexuelle d’une jeune femme fait scandale

DirectLCI
HARCELEMENT – Postée le 1er novembre sur Facebook, la vidéo de l’agression d’une jeune femme est en train de devenir virale. Le cabinet de Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes, s'est saisi de l’affaire.

La vidéo ne dure que quelques secondes. Dans un magasin d’alimentation générale à proximité de la gare de Cannes, un jeune homme est filmé en train de soulever la robe d’une adolescente. Quelques secondes plus tard, le même individu revient sur ses pas et frappe violemment sa victime sur les fesses. Autour de lui, la bande de copains rigole. En fond sonore, on entend des hourras tandis que la jeune fille se rhabille tant bien que mal. En présentation de la vidéo, l'auteur a d'abord commenté ses images en ces mots, avant d'effacer la phrase :

EN SAVOIR + >> Pascale Boîtard fait plier Facebook et obtient la suppression de la page

Les ministères mobilisés

Les auteurs de cette agression ne se cachent pas. Chaque membre de la bande est d’ailleurs identifié en dessous de la vidéo qui, postée dimanche 1er novembre en fin d’après-midi, recueille déjà un nombre impressionnant de vues. En l’espace de quelques jours, ces images ont été partagées près de 4800 fois.

Relayée sur le compte Facebook du  projet féministe "Paye Ta Shnek",  la vidéo est déjà signalée par des centaines d’internautes scandalisés. Le cabinet de Pascale Boistard, secrétaire d'Etat chargée des Droits des femmes, a été alerté par le collectif. "Nous avons localisé l'endroit et avons transmis nos informations au ministère de l'Intérieur dès mardi soir", affirme un porte-parole à metronews. Dans un premier temps, Facebook a refusé de supprimer cette vidéo. 

Alerté par le cabinet de Pascale Boistard et par les signalements des internautes, Facebook a finalement supprimé la vidéo et suspendu les comptes concernés mercredi en début d'après-midi, pour "infraction aux règles d'utilisation".

À LIRE AUSSI 
>>  Agression sexuelle dans un train : "Bah, elle est pas morte!"

>> PHOTOS - Harcèlement sexuel : une photographe illustre ce que vivent les femmes au quotidien
>> Première condamnation pour "harcèlement sexuel environnemental" : de quoi parle-t-on ?

Plus d'articles

Sur le même sujet