Le "Belly Button Challenge", ou la preuve que le "Dad Bod" est une mode sexiste

Le "Belly Button Challenge", ou la preuve que le "Dad Bod" est une mode sexiste

DEUX POIDS DEUX MESURES - Venue de Chine, la mode du Belly Button, qui voit les jeunes filles jouer de leur souplesse pour prouver leur minceur, rencontre un succès considérable sur Twitter. Un phénomène qui n'est pas sans rappeler le Dad Bod, qui à l'inverse, célébrait les poignées d'amour des messieurs.

Un défi lourd de sens. Sur Twitter et les réseaux sociaux, un nouveau challenge affole les jeunes filles. Venu de Chine et de Weibo, la version locale du réseau de l'oiseau bleu, le défi est consiste à passer sa main derrière son dos et de tenter d'atteindre son nombril, avant de poster un ie pour exposer fièrement la finesse de sa taille.

Pour complexer un peu plus les personnes qui n'auraient pas la taille d'une allumette, celles-ci sont invitées à perdre du poids pour avoir l'honneur de réussir le challenge, comme l'explique The Independent . Le quotidien britannique souligne par ailleurs que plusieurs associations de défense des droits des femmes n'ont évidemment pas manqué de critiquer le défi, certes également pratiqué par certains jeunes hommes fiers d'exhiber leurs abdos.

Le bide pour les hommes, la taille fine pour les femmes

Si les défenseurs du Belly Button argueront qu'il ne s'agit "que" d'un défi idiot de plus, comme l'Ice Bucket Challenge ou le très dangereux "Train Surfing" , difficile en effet de nier le caractère douteux du message envoyé aux jeunes filles, tout comme son timing.

En l'espace d'un mois, l'égalité femme-homme en prend en effet un sacré coup sur les Internets. Début mai, on célébrait ainsi les poignées d'amour de ces messieurs, qui, à en croire une blogueuse qui avait lancé le phénomène, seraient un argument de choix pour séduire les femmes cet été sur la plage. Un standard non-décliné au féminin, que nous avions d'ailleurs déjà qualifié de sexiste à l'époque.

En résumé, cet été, les hommes pourront donc remercier le "Dad Bod" et prendre une bière de plus sans culpabiliser, quand les femmes devront elles se serrer la ceinture pour avoir la chance d'apparaître dans le flux du hashtag #BellyButtonChallenge. Un sacré message d'égalité.

À LIRE AUSSI
>>
Pourquoi le "Dad Bod" est une mode sexiste >> VIDÉO - Pour une expérience, il verse du GHB dans le verre de jeunes filles

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques