Le clip très gênant du gouvernement pour lutter contre la théorie du complot

Le clip très gênant du gouvernement pour lutter contre la théorie du complot

MALAISE - Le gouvernement entend lutter contre les théories du complot qui fleurissent sur le net. Noble intention, qu'il concrétise dans un clip où il fait passer le message qu'il ne faut pas croire tout ce qu'il se passe sur internet. Mais pour la forme, on repassera.

Ça partait d'une bonne intention. Pour lutter contre les théories du complot, le compte Twitter officiel du gouvernement a mis en ligne une vidéo censé relativiser le complotisme qui se fait entendre inévitablement à chaque événement majeur. . 

Deux jeunes, deux langages 

La vidéo met en scène deux personnages, joués par le seul et même Kevin Razy, humoriste et youtubeur. L'un croit aux théories du complot, l'autre au contraire tente de lui ouvrir les yeux sur ces théories souvent fumeuses et infondées. Problème : les deux personnages sont pour le moins caricaturaux. Le premier, qui croit à l'omniprésence du complot, parle avec un accent caricatural tandis que le second s'exprime dans un Français impeccable.

A LIRE AUSSI
>> Attentats contre Charlie : ces théories du complot qui séduiraient 20% des jeunes
>> Kevin Razy invité par des complotistes

Le gouvernement, source officielle ?

Un autre problème a été soulevé rapidement par les internautes. Comment le gouvernement peut-il lutter contre les théories du complot alors qu'il est régulièrement accusé de cacher la vérité sombre et obscure qui se cache derrière un événement ? Dans la vidéo, aucune réponse n'est réellement apportée quant aux solutions à apporter pour lutter contre les théories du complot.

Mis à part expliquer que ces théories sont bancales et outrancières (ce qui est vrai), le clip ne donne pas de conseils pour s'informer sérieusement. Le "crédule" demande ainsi au "raisonnable" : "Toi tu crois c'que tu vois à la télé, dans la presse et tout ?" Ce à quoi le plus malin des deux répond : "Ah non pas du tout, il faut prendre du recul pour voir quand ça tient pas la route". Un message un peu brouillé, et au final quelques effets humoristiques qui enrobent un clip pas franchement réussi. Ou comme l'ont résumé certains twittos :

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques