Le Pass Navigo s'apprête à rouler avec Autolib : comment ça va marcher ?

Le Pass Navigo s'apprête à rouler avec Autolib : comment ça va marcher ?

CONSO - A la mi-avril, les usagers des transports en commun parisiens auront accès au service de voitures électriques partagées, Autolib', annonce le vice-président de la région (LR), Stéphane Beaudet.

Une carte de moins dans le porte-feuille des usagers des transports en commun parisiens. Dans le JDD paru ce dimanche 19 avril, le vice-président de la région Ile de France, Stéphane Beaudet, annonce que le Pass Navigo permettra aux usagers des transports en commun parisien d'avoir accès à la location de voitures partagées, Autolib'. Une convention entre le Stif et Autolib' Metropole devrait être signée dans les jours prochains. 


"Nous souhaitons que Navigo devienne un pass multimodal, utilisable de la façon la plus large possible. Dans les semaines qui viennent, les Franciliens pourront donc se servir de leur passe pour payer leur location d'Autolib'", a déclaré Stéphane Beaudet au journal. Alors comment cela va-t-il marcher ? Tout simplement. 

Un pass pour tout...

Depuis le 17 janvier, les Franciliens détenteurs d’une carte Navigo peuvent déjà prendre une navette fluviale de Batobus sur la Seine à un tarif préférentiel. En avril prochain, ils pourront  donc aussi louer une Autolib'. Ainsi, votre Pass Navigo vous servira à prendre le métro, le bus, le tramway, les batobus et les vélib'. Tout en vous permettant aussi de profiter de ces voitures électriques en libre-service. 


"Dans les semaines qui viennent, les Franciliens pourront donc se servir de leur pass pour payer leur location d'Autolib' (10 euros/mois)", confirme Stéphane Beaudet au JDD. Une seule carte au lieu de plusieurs, une avancée pour les usagers. Encore faudra-t-il ne pas la perdre. 


Autre nouveauté, le post-paiement qui devrait entrer en fonction en 2018. Les usagers qui feront le choix d'utiliser ce service seront facturés à la fin du mois en fonction de leur consommation de transports en commun. En d'autres termes, si nous ne faites qu'une vingtaine de trajets par mois vous ne serez facturés que de deux carnets de tickets de métro. Le 22 mars, le Stif débloquera 10 millions d'euros pour le développement de ce nouveau service. 

En vidéo

RATP, SNCF, Ville de Paris... le coût de la circulation alternée en Île-de-France

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques