Les vignettes anti-pollution bientôt obligatoires à Paris

PASTILLE - A partir du 16 janvier prochain, tous les véhicules circulant dans Paris devront avoir leur vignette Crit’Air sur leur pare-brise ou leur fourche (pour les motos) pour informer de leur niveau de pollution.

Paris devient une zone à circulation restreinte (ZCR) à partir du 16 janvier prochain. Tous les véhicules circulant dans Paris devront donc désormais coller sur leur pare-brise ou leur fourche (pour les deux-roues motorisés) une vignette anti-pollution Crit’Air. Mises en place par le gouvernement pour améliorer la qualité de l’air en région parisienne, les six pastilles identifient le niveau de pollution de chaque véhicule, de la voiture électrique au véhicule léger immatriculé après le 31 décembre 1996.

Quels véhicules sont concernés ?

Que l’on réside à Paris ou non, tout conducteur doit posséder une vignette s'il circule dans la capitale. En fonction de l'année d'immatriculation et du type de carburant utilisé, la vignette attribuée va de 1 à 5 (le numéro 1 étant attribué aux véhicules les moins polluants). 


Seuls les véhicules d’urgence, de collection, et pendant un certain temps, les véhicules approvisionnant les marchés parisiens bénéficient d’une dérogation. 

Adapter le trafic en cas de pic de pollution

Ces vignettes ont pour but d'adapter le trafic en cas de pics de pollution. En fonction de l'ampleur du pic, la circulation ne sera autorisée qu'à certaines catégories de vignettes et de véhicules. Les régles seront fixées par les communes elles-mêmes.


Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), en Ile-de-France, le trafic routier est responsable des deux tiers des émissions de dioxyde d’azote et de 55% des émissions de particules à Paris.

Prix et amende

La vignette coûte 4,18 euros et peut être obtenue sur le site du Service de délivrance des certificats qualité de l’air. En cas d’infraction, le contrevenant s’expose à une amende de 68 euros pour les automobilistes et 135 euros pour les poids lourds. 

Et ailleurs en France ?

La loi de transition énergétique de 2015 donne à toutes les communes de France la possibilité de se déclarer Zone à circulation restreinte (ZCR). C’est dans ce cadre que Grenoble a mis en place à titre expérimental depuis le 1er novembre 2016 les vignettes anti-pollution. Bordeaux, Cannes, Dunkerque et 22 autres villes françaises pourraient prochainement suivre l'exemple de Grenoble et Paris.

JT13H – Pastille écologique obligatoire : colère et inquiétude des automobilistes

Pour lutter contre la pollution, Grenoble adopte nouveau système de vignettes auto

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques