"Indigne et inacceptable" : à Limoges, une boutique Orange refuse l'entrée à un homme en fauteuil roulant

"Indigne et inacceptable" : à Limoges, une boutique Orange refuse l'entrée à un homme en fauteuil roulant

POLÉMIQUE - Un homme de 65 ans, handicapé moteur, s'est vu refuser l'entrée à une boutique Orange du centre-ville de Limoges lundi dernier. Dans un message publié sur Facebook, il dénonce un accueil "indigne et inacceptable". Face à la polémique, la direction d'Orange a réagi.

Les faits se sont déroulés le 7 février dernier à Limoges. Il est environ 14 heures lorsque Pierre Duval, 65 ans, se présente devant la boutique Orange du centre-ville. Problème : la rue est en travaux, l'accès à la boutique est compliqué et Pierre est en fauteuil roulant. Le sexagénaire, handicapé moteur depuis ses 15 ans, interpelle alors à une vendeuse pour qu'elle vienne à sa rencontre. "Je lui ai demandé de m'aider à rentrer dans le magasin, écrit l'homme dans un message publié sur Facebook. Sa réponse a été claire : 'Je n'y suis pour rien pour les travaux, débrouillez-vous'".


Pierre Duval affirme être resté dehors pendant près d'une demi-heure avant qu'un autre employé ne vienne installer une planche de bois pour qu'il puisse entrer dans la boutique. Dans son message Facebook, il relate une expérience "traumatisante". Il évoque notamment la réaction de la vendeuse : "Son attitude de me refuser toute écoute et toute aide, me laissant dehors comme un chien, n'est ni commerciale, ni même humaine, que je sois handicapé ou valide".

Les excuses d'Orange

Dans son post Facebook, le sexagénaire indique avoir contacté Orange via son service de messagerie instantanée. "En dédommagement du préjudice subit, ils me proposent 63 € et de faire remonter mon dossier". Depuis, son message a été partagé plusieurs milliers de fois et la direction régionale d'Orange l'a contacté en personne pour lui présenter ses excuses. "Ca m'avait l'air sincère, je les ai donc acceptées", a-t-il déclaré à France Bleu


Interrogée par la radio, la direction d'Orange a affirmé être "navrée de cet évènement", avant d'affirmer s'être rapprochée de Pierre Duval pour lui "demander conseil sur l'accessibilité des personnes handicapées". Depuis l'incident, les employés de la boutique ont été rappelés à l'ordre et une rampe d'accès provisoire a été installée devant le magasin en attendant la fin des travaux.

En vidéo

Est-il facile de se déplacer lorsqu'on est handicapé ?

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques