"Najat Vagino-Bécassine" : le drôle d'humour de Laurent Gerra sur la ministre de l’Education nationale

"Najat Vagino-Bécassine" : le drôle d'humour de Laurent Gerra sur la ministre de l’Education nationale

SEXISME - L’imitateur et humoriste Laurent Gerra a annoncé surnommer la ministre de l’Education nationale "Najat Vagino-Bécassine" dans son spectacle. Une énième remarque sexiste à l’encontre de la femme politique qui vient compléter une liste déjà bien longue.

C’est au tour de Laurent Gerra de partager ses réflexions sexistes au sujet de la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem. Interrogé dans l’émission des Grandes Gueules sur RTL lundi 9 novembre, l’imitateur a indiqué qu’il surnommait la ministre, dans son spectacle, "Najat Vagino-Bécassine".

Humour raffiné

Une "blague" qui vient s’ajouter à la très longue liste de commentaires sexistes subis par Najat Vallaud Belkacem. Pas plus tard que vendredi, le chroniqueur du Point Jean-Claude Brighelli publiait une tribune à l’encontre de la ministre, détaillant à quel point son soutien-gorge "visible", son rouge à lèvres et ses boucles d’oreilles arborées à l’Assemblée nationale agissaient tel un "écran de fumée" pour faire passer la pilule de sa réforme du collège.

Pour l’heure, Najat Vallaud-Belkacem ne s’est pas donné la peine de réagir à l’humour raffiné de Laurent Gerra. Mais loin de courber l’échine devant les remarques sexistes sur son physique, la ministre s’est fendue ce mardi matin sur France Info d’une réponse acerbe à l’attention de Jean-Claude Brighelli, évoquant "la finesse légendaire du personnage." Avant de conclure  : "Il ne m’intéresse pas et je vais beaucoup mieux depuis que je l’ai fait disparaître de mon champ de vision."

EN SAVOIR + >> Chronique sexiste sur Vallaud-Belkacem : Dupont-Aignan n'y voit "pas de remarque désobligeante"

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques