Retraites complémentaires : le patronat et trois syndicats valident l'accord

Retraites complémentaires : le patronat et trois syndicats valident l'accord

SOCIAL - A partir de 2019, les salariés seront incités à travailler plus longtemps pour pérenniser les régimes de retraites complémentaires. Le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC, CFE-CGC) ont en effet validé vendredi l'accord destiné à renflouer les caisses des retraites complémentaires Agirc-Arrco.

L'accord est délicat à défendre auprès des travailleurs, mais il est bien sur les rails. Le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC, CFE-CGC) ont validé vendredi le texte destiné à renflouer les caisses des retraites complémentaires Agirc-Arrco, à l'issue d'une ultime séance de négociations au siège du Medef.

Cet accord, qui doit être formellement signé dans les jours qui viennent, incite les salariés à travailler une année de plus à partir de 2019, une fois réunies les conditions d'une retraite à taux plein. Sinon, ils subiront une décote de 10% de leur pension complémentaire pendant deux, voire trois ans.

À LIRE AUSSI >> Retraites complémentaires : quels changements en vue pour les salariés du privé ?
 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques