Grogne contre la réforme du code du Travail : quelles perturbations à Paris ?

MOBILISATION - La manifestation contre la réforme du droit du travail conjuguée à une grève sur les lignes de RER va fortement impacter la circulation ce mardi 12 septembre à Paris. LCI vous donne quelques billes afin de vous soulager d'une journée qui s'annonce compliquée.

Ce mardi 12 septembre, une manifestation contre la réforme du droit au travail se tient dans la capitale. Ainsi, ses participants se rassembleront dès midi place de la Bastille, puis défileront, à compter de 14 heures sur l'intinéraire suivant : Boulevard de la Bastille, pont Morland, place Mazas, pont d'Austerlitz, place Valhubert et boulevard de l'Hôpital.


Un dispositif de circulation particulier sera également mis en place et en mesure de déplacer tout véhicule qui occasionnerait une gêne.

Là où la circulation sera impossible

Très tôt dans la journée, les forains, comme annoncé par Marcel Campion, ont commencé à bloquer une partie du trafic parisien. Ainsi, la porte de Bercy et celle d'Orléans ont été bloquées depuis l'A6, générant des bouchons en amont, tandis que les Champs-Elysées et la place de l'Etoile sont bloqués.


Dès 11 heures ou plus tôt si les circonstances l'exigent, toute circulation sera impossible à l'intérieur d'un périmètre délimité par les voies suivantes qui demeureront, elles, libres à circulation : rue des Tournelles, Saint-Antoine, Castex, de la Cerisaie, boulevard Bourdon, pont Morland, quai de la Râpée, place Mazas, avenue Ledru-Rollin, rue de Charenton, 

Saint-Nicolas, du faubourg Saint-Antoine, Charonne, rue de Lappe, Daval, du Pasteur Wagner et du Pas de la Mule.


Des déviations seront mises en place depuis le pont de Sully et le pont de Tolbiac pour interdire à la circulation les quais Saint-Bernard, Henry IV et de la Rapée. Au nord, les boulevards Beaumarchais et Richard Lenoir seront interdits à la circulation en direction de la place de la Bastille. Au sud, l’avenue d’Italie sera interdite à la circulation depuis la rue de Tolbiac, voire depuis les boulevards des Maréchaux. Une dispersion est envisagée place d'Italie (13e) vers 18 heures annonce la préfecture de police. 

Là où elle pourrait l'être

Dès que nécessaire, ce périmètre sera étendu aux voies suivantes qui demeureront, elles aussi, libres à circulation : pont Morland, quai Henri IV, pont de Sully, quai Saint-Bernard, rue Cuvier, rue Geoffroy, Saint-Hilaire, boulevard Saint-Marcel, Arago, rue des Cordelières, Corvisart, boulevard Auguste Blanqui, rue du Moulin des Prés, de Tolbiac, du Docteur Magnan, Charles Moureu, Albert Bayet, boulevard Vincent Auriol, avenue Pierre Mendes France, pont Charles-de-Gaulle, rue Van Gogh, de Bercy, boulevard Diderot et rue de Lyon.

Grève des RER

La SNCF a indiqué que deux trains sur trois circulaient pour le RER A, un train sur deux sur le RER B, comme sur la ligne R du Transilien, et 2 trains sur 3 sur les lignes C et D. Les autres lignes de banlieue N et U devraient être un peu moins perturbées, avec respectivement 3 trains sur 4 et 4 trains sur 5.


Certains TER seront aussi affectés, avaient ajouté la SNCF sans donner davantage de précisions. La compagnie ferroviaire invite les voyageurs à consulter ses sites Internet préalablement à leurs déplacements. De même, sur le réseau Intercités, selon les destinations, les prévisions vont de 1 train sur 2 à 9 trains sur 10. En revanche, le trafic sera normal sur les TGV, Thalys et Eurostar. Les métros ne sont, eux, pas touchés. Par ailleurs, la compagnie aérienne Ryanair a annoncé que 110 vols avaient été annulés.


Plus de 180 manifestations et 4000 appels à la grève ont été recensés au total par la CGT pour la journée de mardi 12 septembre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Réforme du code du travail

Plus d'articles

Sur le même sujet