Snowhall d'Amnéville : la seule piste de ski intérieure de France va-t-elle disparaître ?

Snowhall d'Amnéville : la seule piste de ski intérieure de France va-t-elle disparaître ?

DE LA NEIGE EN ÉTÉ, LA FACTURE EST SALÉE - Trop peu fréquentée, la piste de ski intérieure d’Amnéville, en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, la seule de France et la plus longue au monde, est en grave situation de déficit. La Cour des Comptes estime que la seule solution est de la fermer. "Hors de question", répond le maire.

Amnéville, ses 10.000 habitants, son golf, son zoo, et… sa piste de ski. Un luxe pour cette petite commune d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Un luxe un peu trop coûteux. C’est en tout cas ce qu’estime la Cour des Comptes, dans son dernier rapport rendu public mercredi. Et la solution préconisée est pour le moins radicale : la piste doit fermer. 

Depuis 2005, la commune d'Amnéville, à quelques kilomètres de Metz, dispose en effet de la seule piste de ski intérieure de France, 620 mètres de long, 35 de large, et un dénivelé de 90 mètres. Coût total : 20 millions d’euros. Le prix à payer pour que les skieurs s’adonnent toute l’année aux plaisirs de la glisse. Mais la neige en été, ça a un prix. Trop élevé pour la commune, a priori. La Cour des compte pointe ainsi la gestion "structurellement déficitaire", un état qui a été "masqué pendant des années", et qui visiblement "ne présente pas de perspectives de redressement et fait peser un risque sur les finances communales".

"Hors de question de fermer", pour le maire

Cet ensemble, appelé Snowhall , avait à l’époque été conçu pour amorcer une reconversion de l’économie locale, touchée par la crise sidérurgique. La commune développe en effet depuis les années 1980 un pôle thermal et touristique. Elle est aujourd’hui la 6e station thermale de France. Pour continuer à développer ses activités de loisirs et de service, la décision a été prise en 2002 de construire cette piste de ski. Inaugurée en 2005, elle a été agrandie en 2008, pour qu’elle reste la plus longue piste du monde. Mais si les trois premières années d’exploitation avaient permis de dégager un excédent, l’équipement profitant d’un effet de curiosité, la situation s’est "rapidement dégradée à partir de 2009", estime la cour des comptes : la fréquentation a baissé (67.732 personnes au premier semestre 2015), et les charges d’exploitation sont devenues, de fait, trop lourdes à supporter.

La Cour des comptes ne voit pas comment la commune, malgré des efforts de redressement déjà fournis, peut se sortir de là, les 160.000 personnes attendues par an n’étant pas au rendez-vous. "Il faut cesser l’exploitation de la piste dans les plus brefs délais", tranche-t-elle. Visiblement, la nouvelle n’est pas du goût du maire, Eric Vanier. "Il est hors de question que cette piste de ski, qui est un bijou et la seule piste de ski indoor de France, ferme", a assuré l’élu DVG sur France Info . "C'est la piste de ski indoor la plus longue et la plus rapide au monde. Elle accueille les équipes de ski professionnelles beaucoup de scolaires." Elu il y a deux ans, il rappelle avoir mis en place avec son équipe un plan de redressement. Et veut y croire. "Bientôt je pense que cet équipement fera à nouveau la fierté de tous les Amnévillois", estime-t-il.

A LIRE AUSSI >>  Cour des comptes : tabac, transports, facteurs... les pistes pour moins gaspiller l'argent public

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques