Terrorisme : 217 majeurs et 54 mineurs français sont revenus de Syrie et d'Irak selon Gérard Collomb

Terrorisme : 217 majeurs et 54 mineurs français sont revenus de Syrie et d'Irak selon Gérard Collomb

RETOURS - Dans une interview accordée au JDD ce 6 août, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, annonce que 271 personnes seraient revenues en France depuis les zones djihadistes. Parmi ces "returnees", 217 majeurs et 54 mineurs.

Ils seraient 271 Français à être revenus des zones djihadistes. Dans un entretien accordé au JDD ce 6 août, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, estime en effet à 217 personnes le nombre de "returnees" majeurs, et à 54 celui des mineurs. 


Il indique par ailleurs que "les 'returnees' font l'objet d'un traitement judiciaire systématique par le procureur de la République de Paris et nombre d'entre eux sont actuellement incarcérés", sans toutefois préciser ce qu'il advient, dans le détail, des individus mineurs ou nés sur place revenant en France. 

"7 tentatives" d'attentat déjouées depuis début 2017

Des chiffres à manier avec précaution. Voilà une quinzaine de jours, Gérard Collomb annonçait en effet 57 retours de mineurs au lieu de 54, fait remarquer Jean-Charles Brisard, président du Centre d'analyse du terrorisme (CAT). Marge d'erreur ou évolution de la situation ? Pour l'heure, impossible de le savoir. 


Dans cette même interview, le ministre de l'Intérieur insiste à nouveau sur une "menace terroriste" qui "reste très élevée". "Par deux fois, les Champs-Elysées ont été visés, et nos services ont déjoué sept tentatives depuis le début de l'année". Il estime que les personnes revenues des zones djihadistes ne consitutent pas l'unique menace. "Des individus pourraient être téléguidés depuis l'étranger, notamment par Al-Qaïda", souligne-t-il. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques