Val-de-Marne : elle trouve une crotte de souris dans son sandwich et finit aux urgences

DirectLCI
HYGIÈNE - Lena, 25 ans, a découvert une crotte de souris dans son sandwich qu’elle venait d’acheter dans une boulangerie Paul de Créteil. Après avoir vomi à plusieurs reprises, la cliente a finit sa nuit aux urgences.

La cliente a d’abord cru qu’il s’agissait d’une pépite de chocolat. Mais à l’intérieur de son jambon-fromage qu’elle venait d’entamer,  Lena, une employée du centre commercial de Créteil-Soleil dans le Val-de-Marne, a découvert une crotte de souris. La cliente est alors retournée dans la boulangerie Paul où elle venait d'acheter son sandwich pour se plaindre et se faire rembourser.

Direction les urgences

Selon Le Parisien qui rapporte les faits, la boulangerie a alors proposé un nouveau sandwich à la cliente, qui a évidemment refusé l'offre : "Que ça arrive dans un kebab de quartier, je peux comprendre, mais, là, dans un grand groupe comme Paul, c’est scandaleux". L’histoire aurait pu s’arrêter là mais quelques heures après, la jeune femme de 25 ans est prise de nausées et vomissements, elle constate également qu’elle a une poussée d’eczéma. Sur les conseils de son médecin, Léna finira sa nuit aux urgences pour une "gastrique clinique".

Pas une première chez Paul

La boulangerie du centre commercial francilien n’en est pas à sa première histoire de souris. En 2015 déjà, un client avait filmé une souris dans la vitrine du commerce. La vidéo (ci-dessus) avait alors fait le buzz sur les réseaux sociaux. Autre fait, juin 2016, dans une autre boutique Paul de la Gare de Lyon à Paris, un passant filme une souris se baladant sur les quiches et pâtisseries posées dans la vitrine. La scène avait été filmée avant l'ouverture de la boutique.


L’enseigne a depuis mis en place une procédure de contrôle d’hygiène, les boutiques sont inspectées chaque mois. Ce jeudi un audit d’hygiène a également été commandé pour établir un état des lieux. La boutique du centre commercial de Créteil a fermé le temps de nettoyer et dératiser les lieux.

Plus d'articles

Sur le même sujet