La consommation de viande en France a sensiblement augmenté en 2016

CARNIVORES - Alors qu'elle avait tendance à chuter ces dernières années, la consommation de viande en France est repartie en légère hausse (0,9 %) en 2016. Une tendance qui s'explique par la hausse de la consommation de viande blanche.

Avec les conseils nutritionnels prônant les fruits et les légumes, les scandales des abattoirs et la grandissante tendance vegan, on aurait pu croire que les Français auraient opté pour de bon pour le zéro viande. Mais non : la bidoche a toujours le vent en poupe, montrant une légère accélération en 2016, de 0,9 % par rapport à 2015, après quelques années de chute.

En vidéo

Les Français et la viande, l'amour vache

Selon le bulletin de l’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture, les Français ont consommé plus de viande si l’on se base sur la volaille : la viande blanche a augmenté de 4 %, forte de son pouvoir diététique, de son goût neutre propre à satisfaire la famille, et de son prix relativement bas comparé au bœuf.

La viande de boucherie, qui correspond à 68 % de la consommation totale, a elle baissé de 0,6 % : la viande bovine baisse de 0,7 %, la porcine de 0,8% et l’ovine de 3,1 %. Même constat pour les jambons et autres charcuteries, qui baissent de 0 7 %. La consommation à domicile baisse elle aussi, même si ce constat "touche en particulier les viandes de veau, de mouton, d'agneau et de cheval qui sont les plus onéreuses", selon l'Agreste. 

Plus d'articles

Les tags

    Sur le même sujet

    En ce moment

    Rubriques