VIDÉOS - Collection Balmain pour H&M : après les émeutes, les vêtements déjà revendus à prix d'or sur eBay et Le Bon Coin

VIDÉOS - Collection Balmain pour H&M : après les émeutes, les vêtements déjà revendus à prix d'or sur eBay et Le Bon Coin

DirectLCI
WTF - Jeudi, la collection capsule de Balmain pour H&M s’est littéralement arrachée. En quelques heures, les milliers de fashionistas de par le monde ont vidé les rayons de la chaîne. Mais ce vendredi, les pièces sont déjà en revente sur internet… avec des prix parfois quatre ou cinq fois plus cher.

Ils ont enduré de longues heures d’attentes, parfois une nuit entière. Ils ont tapé un sprint dans les allées, dès le rideau de fer du magasin levé. Ils ont parfois du se battre pour arracher une pièce à un concurrent. Il y a eu des émeutes, des vêtements jetés au sol, des vendeuses qui se mettaient à l’abri en courant. Certains sont sortis victorieux de l'épreuve : ils sont repartis avec leur pièce signée Balmain pour H&M. Et tout ça… pour mettre les vêtements en vente quelques heures plus tard sur internet. Parfois en quadruplant ou quintuplant le prix de vente.

Jeudi, le lancement de la collection capsule de Balmain – créée spécialement en nombre limité et à un tarif abordable, entre 15 et 450 euros – pour la chaîne suédoise de vêtements a dépassé toutes les attentes : des milliers d’amateurs se sont rués sur les vêtements proposés, qui sont partis en quelques heures. A Rome, Shanghai, Paris ou Londres, les mêmes vidéos ont tourné, montrant ces files d’attentes interminables, ces courses effrénées dans les allées sitôt les portes ouvertes. Des forces de l'ordre avaient même été mobilisées pour éviter tout débordement.


Des comportements qui ont fait bien rigoler les réseaux sociaux. Qui les ont parfois effarés, aussi.


Cage aux lions ou bonne aubaine, quoiqu'il en soit dans les magasins H&M, la rupture de stock s’est vite profilée, quelques heures à peine après le lancement de l’opération. Et, souvent chez les fans, la frustration domine : les stocks étaient en effet maigres – même si le principe de la collection est d’être limitée : deux tailles de chaque modèle seulement étaient proposés. Et aucun réassort n'est prévu.

Mais ce vendredi matin, surprise : des centaines de pièces sont proposées sur des sites de revente comme eBay , ou Le Bon coin … Parfois à des tarifs allant de 4 à 5 fois le prix affiché en magasin.


Ces prix tirés à la hausse poussent certaines modeuses à s’interroger : "Il ne faut pas oublier ce sont des produits H&M signés Balmain", note ainsi le blog Sipitwithnasli . "C’est donc une fausse bonne idée, qualité H&M sous le nom Balmain. Le rapport qualité prix n’est donc pas du tout intéressant." D’autres incitent plutôt, à ce prix, à se tourner vers la VRAIE marque. "Tant qu’à payer ce prix, autant s’acheter une vraie pièce de qualité", fait ainsi remarquer The Zoe Report qui relève qu'avec les sommes demandées à la revente, il est tout à fait possible de s'offrir une robe de la marque. Authentique ou pas, décriée ou pas, quoi qu'il en soit, l'opération H&M est un succès sur le plan marketing : pendant toute la journée de jeudi, les hasthags #HMBALMAINATION et #HMxBalmain ont figuré longtemps, longtemps, en tête des sujets les plus commentés. Et tout le monde le sait : peut importe qu'on en parle en bien ou en mal, il n'y a pas de mauvaise publicité.  

A LIRE AUSSI >> H&M inaugure son plus grand magasin de France à Saint-Germain-des-Près

Plus d'articles