Après les incidents au stade Furiani, la sécurité était-elle suffisante ?

DirectLCI
LES FURIEUX DE FURIANI - "Ça va se régler comme des hommes, comme des Corses". Le ton avait été donné en conférence de presse par François Ciccolini après le match aller entre Lyon et Bastia. Alors le dispositif de sécurité était-il suffisant dimanche ? Le club corse répond oui : il dit avoir mobilisé 160 stadiers, un effectif habituel pour un match à hauts risques. Fallait-il commencer le match ? La Ligue de football et la préfecture se rejettent la responsabilité. Une certitude : les ultras du club corse ont donné du fil à retordre aux autorités cette saison, et leur club risque maintenant de lourdes sanctions administratives.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 17 avril 2017 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 17/04/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Plus d'articles

Sur le même sujet