Au volant de sa voiture, le volleyeur Earvin Ngapeth a renversé trois piétons

Au volant de sa voiture, le volleyeur Earvin Ngapeth a renversé trois piétons

DirectLCI
ACCIDENT - Considéré comme le mauvais garçon du volley-ball français, le champion d'Europe et vainqueur de la Ligue mondiale avec les Bleus vient encore de faire parler de lui en dehors des parquets. Cette fois, Earvin Ngapeth a renversé trois personnes qui marchaient au beau milieu de la route.

En dehors du volley, c'est compliqué. Tout juste sacré champion d'Europe avec l'équipe de France et star incontestée de la discipline, Earvin Ngapeth (24 ans) enchaîne les mésaventures extra-sportives. Accusé d'avoir frappé un contrôleur SNCF juste après sa victoire en Ligue mondiale avec les Bleus l'été dernier, ce qu'il réfute (le procès en correctionnelle aura lieu le 22 février prochain) et traînant derrière une image de mauvais garçon du volley-ball tricolore (il a été privé de sélection en 2010 pour mauvaise conduite), le joueur est cette fois-ci impliqué dans un accident de la route nous apprend mardi  L'Equipe

Plus de peur que de mal pour les piétons renversés

Dans la nuit de jeudi à vendredi, au retour d’un match de Ligue des champions gagné à Ljubljana, en Slovénie, avec son équipe de Modène (Italie), Ngapeth a ainsi heurté à la sortie d'un virage trois piétons qui marchaient au milieu de la route. Au volant de sa voiture, le réceptionneur-attaquant a légèrement blessé deux d’entre eux tandis que le troisième a été hospitalisé en soins intensifs pour des problèmes respiratoires, sans lien direct avec l’accrochage. Très affecté par l'accident, il s’est ensuite présenté spontanément au procureur de Modène "pour assumer ses responsabilités". Et s'il est ressorti libre et qu'aucune charge n’a été retenue contre lui, Ngapeth est tout de même "suspendu temporairement" par son club. Une bien mauvaise passe. 

À LIRE AUSSI
>>  Vidéo : le smash incroyable de Ngapeth qui offre le titre aux Bleus
>> Toute l'actu sport du metronews

Plus d'articles