Comment Nike a vexé Stephen Curry puis perdu la nouvelle star de la NBA

Comment Nike a vexé Stephen Curry puis perdu la nouvelle star de la NBA

BOULETTE - Même si la scène se déroule en 2013 et qu'à l'époque le meneur de Golden State n'était pas encore le phénomène que l'on connaît aujourd'hui, il faut bien avouer que la marque à la virgule a fait un peu n'importe quoi avec le joueur. Et le père de Stephen Curry de raconter les détails d'une rencontre hallucinante d'amateurisme avec les représentants de Nike.

Une négligence coupable. C'est en tout cas ce que l'on peut se dire à la lecture de l'épisode surprenant que raconte Dell Curry, le père du meilleur joueur de la NBA cette saison, à ESPN ce jeudi. Car, vraiment, à voir les boulettes qui frisent quand même le manque de respect qu'a multiplié Nike au moment des discussions pour prolonger le contrat du meneur des Warriors en 2013, il est clair que ce dossier a été traité par-dessus la jambe.

"Sur le Powerpoint de Nike, il y avait encore le nom de Kevin Durant"

Dans un article qui détaille longuement ce qui s'est passé, on apprend ainsi que la marque à la virgule a commencé par mal prononcer le prénom de celui qui, si à l'époque n'était pas encore la méga-star de la Ligue nord-américaine, était en tout cas déjà un joueur capable d'inscrire 54 points sur un match et qui représentait donc à 25 ans un joli potentiel commercial...

"J’ai déjà vu des gens mal prononcer son prénom ("Stephon" plutôt que "Stephen") donc cela ne m’a pas choqué, raconte papa Curry. En revanche, ça m’a surpris qu’il ne se reprenne pas ensuite."

Plus grave encore, la suite de la réunion censée présenter le projet autour du fiston a ensuite viré au comique. "Sur le Powerpoint qu’il [le représentant de Nike] avait préparé, il y avait encore le nom de Kevin Durant, continue Dell Curry. J’ai arrêté d’écouter ce qu’il disait à ce moment-là. Je suis resté impassible, mais la décision de quitter Nike était prise." Depuis, Stephen Curry porte des Under Armour aux pieds et met régulièrement à genou la concurrence sur les parquets de la NBA. Tandis que Nike a sans doute viré le coupable. 


À LIRE AUSSI

>>  VIDÉO – Stephen Curry donne le tournis à un adversaire
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques