Coupe Davis – Les Bleus de Yannick Noah qualifiés pour les quarts de finale

Coupe Davis – Les Bleus de Yannick Noah qualifiés pour les quarts de finale

COUPE DAVIS – Grâce à la victoire en double de Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga sur la paire canadienne, l'équipe de France de Coupe Davis remporte sa confrontation (3-0) et se qualifie pour les quarts de finale de la compétition.

Ce n'était pas Saga Africa, mais on a eu le droit aux pas de danse de Yannick Noah. Après les victoires en simple, vendredi, de Gaël Monfils et Gilles Simon, ce sont les deux autres mousquetaires qui ont terminé le travail, ce samedi, à l'occasion du double. Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga se sont en effet imposés en trois sets face à la paire Vasek Pospisil – Philip Bester (7-6, 6-1, 7-6).

Un bilan parfait

3-0 et neuf sets à rien, c'est le bilan comptable de ce premier tour de Coupe Davis. Mathématiquement, le bilan est parfait. Même s'il convient de mettre en perspective ce résultat avec la valeur de l'adversaire. Le Canada était en effet privé de ses deux meilleurs joueurs, Milos Raonic et Daniel Nestor. On n'oubliera pas également que Gilles Simon a été chahuté dans le premier set de son match de simple, où il a été mené 5-0, avant d'inverser la tendance.

Mais l'essentiel est ailleurs. Les Français ont bénéficié de neuf jours en commun pour créer des liens et bâtir l'esprit de groupe si cher à Yannick Noah. "Les gars n'ont jamais rien lâché, c'est le plus important. Il faut garder cet état d'esprit le plus longtemps possible" espère le capitaine des Bleus. Les sourires, la bonne humeur, et la force mentale affichée par les Bleus sur ces trois matchs montrent à quel point les Bleus sont en train de construire quelque chose de beau.

Les deux simples de dimanche ne seront qu'anecdotiques et avant tout un bon moyen de continuer à donner du plaisir aux spectateurs guadeloupéens. En quart de finale, la France retrouvera le vainqueur du duel entre l'Allemagne et la République tchèque, qui tourne pour l'instant à l'avantage de Tomas Berdych et de sa bande (1-2).

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques