Ce qui attend désormais les Bleus jusqu'au Mondial en Russie

ET MAINTENANT... - Qualifiée pour la Coupe du monde 2018, après sa précieuse victoire contre la Biélorussie (2-1) ce mardi, l'équipe de France va voir plusieurs événements la mener jusqu'au Mondial en Russie. À commencer par le tirage au sort le 1er décembre.

Leur qualif' pour la Russie en poche, les Bleus se tournent déjà vers l'avenir. Victorieuse en Bulgarie (0-1) samedi puis de la Biélorussie (2-1) ce mardi, l'équipe de France a validé son ticket pour la Coupe du monde 2018. Si pour le moment l'heure est à la fête, Hugo Lloris et ses coéquipiers étant soulagés de ne pas devoir passer par les barrages comme en 2009 et 2013, les prochains mois seront chargés avec une série de matches de préparation qui va s'étaler jusqu'à début juin, avec l'Allemagne en amical le 14 novembre. Mais avant ça, la prochaine étape qui attend la bande à Deschamps n'est autre que le tirage au sort de la phase de poules. 

Celui-ci se tiendra le vendredi 1er décembre en Russie, à Moscou, dans le Palais du Kremlin dont la capacité d'accueil est de 6000 personnes. C'est ce jour-là que l'on découvrira la composition des huit poules du Mondial qui débutera sept mois plus tard, le 14 juin au Stade Loujnik.

 Fait nouveau : dès cette année, les têtes de série seront désignées uniquement en fonction du classement FIFA, contrairement aux éditions précédentes, où les résultats obtenus lors des Coupes du monde étaient la "référence" pour l'instance du foot mondial.

Les Bleus dans le chapeau 1 ou 2 ?

Si l'on s'attarde sur le dernier classement FIFA, publié le 14 septembre dernier, la France ne serait pas tête de série. En effet, seules les sept premières équipes, en plus du pays organisateur, auront cet honneur. Le premier chapeau théorique serait composé de la Russie donc, de l'Allemagne, du Brésil, du Portugal, de l'Argentine, de la Belgique, de la Pologne et de la Suisse, sous réserve de passer les barrages en novembre prochain. Avec ces nouvelles modalités, les Bleus, actuellement huitièmes, seraient reversés dans le chapeau 2. Les hommes de Deschamps pourraient alors hériter d'un "groupe de la mort", l'Angleterre (15e), l'Uruguay (16e) et l'Italie (17e) - en cas de qualification - pouvant être déclassés dans le chapeau 3.


Dans le pire des cas, on pourrait avoir une poule avec le Brésil, la France et l'Angleterre. Bien que cela reste hypothétique, puisqu'il est établi que la FIFA se basera sur le classement du 16 octobre, dévoilé tout juste après la fin des éliminatoires. D'ici là, les Bleus - qui ne comptent que deux petits points de retard sur la Suisse, barragiste - peuvent voir la roue tourner.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Plus d'articles

Sur le même sujet