Dortmund-Monaco : qui est Marc Bartra, le joueur blessé par les explosions près du bus ?

Dortmund-Monaco : qui est Marc Bartra, le joueur blessé par les explosions près du bus ?

PORTRAIT – Beaucoup ont découvert le nom de Marc Bartra mardi soir, en apprenant qu’il était transporté à l’hôpital pour être opéré du poignet en raison des explosions près du bus de son équipe de Dortmund. Le défenseur espagnol gagnait pourtant à être connu avant cet incident.

Dans le monde superficiel du foot de haut niveau, l’histoire de Marc Bartra a été vendue comme celle du petit prodige. Et pour cause : surclassé dans toutes les catégories d’âge des équipes de jeunes du FC Barcelone et de la sélection espagnole, le défenseur a très vite présenté les signes précurseurs d’un avenir doré. Sous le maillot jaune vif du Borussia Dortmund, qu’il a rallié l’été dernier, faute d’un temps de jeu conséquent dans son club formateur, le Tarragonais a d’ailleurs parfaitement assumé la pourtant lourde charge de la succession de Mats Hummels, parti, lui, au Bayern Munich. Mais Marc Bartra, dont la notoriété a augmenté malgré lui mardi soir en étant touché par une des explosions ayant visé le bus de son équipe avant le match contre Monaco, n’est pas qu’un footballeur doué. Ce qui le distingue de ses confrères, c’est d’abord son caractère.

Il est même l’un des meilleurs exemples qu’on puisse trouver pour lutter contre les stéréotypes de sa profession : alors qu’il disputait ses premiers matchs pro avec le prestigieux Barça, lancé par Pep Guardiola, le natif de Sant Jaume dels Domenys a mis un point d’honneur à poursuivre ses études, intégrant l'INEF (Institut national d'éducation physique) tout en prenant des cours d’anglais à l’extérieur en parallèle. À cette période, entre deux plats de sushis (sa plus grande addiction), il a également, à sa propre initiative, pris conseil auprès d’un psychologue. Sans jamais se plaindre, ni rien revendiquer, quand tant d’autres sautent des étapes par impatience. 

En vidéo

Explosions contre le bus de Dortmund

Une démarche singulière qui témoigne d’une ouverture d’esprit, d’une curiosité mais aussi d’une certaine assurance. Tout cela s’est traduit dans son jeu durant cet apprentissage : son goût pour la relance propre et esthétique lui ayant fait prendre des risques souvent inconsidérés à ce niveau, on l’a vu peu à peu gommer ce défaut et gagner en sobriété, donc en efficacité. Résultat : c’est un joueur de 26 ans, à la fois mature et mort de faim, car légitimement lassé de n’avoir été qu’un remplaçant de luxe en Catalogne, que les Allemands découvrent cette saison. 

Une anecdote, très révélatrice, a ainsi récemment fait grimper en flèche sa cote de popularité outre-Rhin. Le 2 avril, après le derby de la Ruhr entre Schalke et Dortmund, Marc Bartra est tombé sur la photo d’une supportrice du Borussia, arborant son maillot seule au milieu du public du grand rival. Le défenseur, admiratif, lance alors un appel sur Twitter.

Et, quatre jours plus tard, il invite rencontre Steffi, au centre d'entraînement, pour lui offrir son maillot.

En le blessant au poignet au moyen d’une explosion, le ou les auteurs de l’attaque ont, d’une certaine manière, atteint l’Allemagne, et le foot dans sa globalité, en plein cœur.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques