Foot US : cinq choses à savoir sur le Super Bowl 2016, le 50e de l'histoire

Foot US : cinq choses à savoir sur le Super Bowl 2016, le 50e de l'histoire

AFFICHE - A quelques heures de la finale du Championnat NFL entre les Carolina Panthers et les Denver Broncos dans la nuit de dimanche à lundi (à partir de minuit, sur W9), metronews fait le point sur cet événement 100 % made in USA mais devenu mondial ces dernières années. Stars, concert à la mi-temps, enjeux sportifs et financiers, vous allez tout comprendre à ce 50e Super Bowl.

 La dernière de Manning
A presque 40 ans, le quarterback vedette des Broncos va raccrocher dans 15 jours, après une saison très compliquée pour lui. Après avoir perdu sa place de titulaire à Denver, Peyton Manning l'a reprise durant les playoffs et a une nouvelle fois brillé lors de sa finale de Conférence face aux New England Patriots (20-18, fin janvier). "Je savoure : pour moi, ce match reflète notre saison, cela n'a pas été facile mais tout le monde a joué un rôle", a commenté le quintuple MVP de la NFL, qui a distillé deux passes de touchdown pour 176 yards (17 passes réussies sur 32 tentées) afin de pouvoir disputer son troisième Super Bowl (pour un gagné en 2006 avec les Colts d'Indianapolis). 


 L'avenir, c'est Newton
Leader incontesté des Panthers et tout juste titré meilleur joueur de la saison, Cam Newton est à l'image de Carolina (15 v-1 d en saison régulière) : irrésistible. Le jeune quarterback (26 ans) a d'ailleurs encore fait la pluie et le beau temps face aux Cardinals, en finale de Conférence (49-15), avec deux touchdowns marqués en sautant, à la manière de Superman, au-dessus de la défense adverse, deux passes de touchdown et une avancée de 335 yards grâce à 19 passes réussies sur 28 tentées. Et pourtant, "on n'est pas encore arrivé où on veut aller", a prévenu Newton.


Une 50e pour l'histoire
Véritable phénomène mondial, alors que le foot US n'intéresse pas grand monde en dehors des frontières nord-américaines, le Super Bowl attire chaque année plus des dizaines de millions de téléspectateurs (114 millions l'an dernier rien qu'aux Etats-Unis, record absolu). C'est beaucoup moins bien qu'une finale de Coupe du monde de football (715 millions de téléspectateurs en 2010) mais ça rapporte gros : en 2015, le spot de publicité était facturé 150.000 dollars (132.086 euros) ! Près d'un demi-siècle après la première édition en 1967, le cru 2016, qui n'a pas pris de chiffres romains comme à son habitude pour son logo, devrait à nouveau battre des records.

Du lourd en concert
Après Katy Perry, Lenny Kravitz et Missy Elliott l'an dernier ou Bruno Mars et les Red Hot Chili Peppers en 2014, ce sont Coldplay, Beyoncé et Bruno Mars qui seront chargés d'animer le spectacle de la mi-temps au Levi's Stadium de Santa Clara (près de San Francisco). Si ce concert traditionnel a parfois pris l'habitude d'être l'objet du scandale, personne n'a oublié le sein dévoilé par Janet Jackson en 2004 ou le doigt d'honneur de MIA en 2012, on peut déjà parier que ni Bruno Mars ni les très mainstream comparses de Chris Martin ou la diva du R'n'B, qui a désormais ses entrées chez les Obama, ne mangeront pas de ce pain-là. Tout comme Lady Gaga, au micro pour l'hymne américaine avant la rencontre, qui ne devrait pas mêler ses délires scéniques au très respecté "The Star-Spangled Banner". 


 Une orgie de burgers et de bières
On le sait, les Américains sont souvent de gros mangeurs et pas toujours du genre à se faire une soirée jus de goyave et carotte râpées. Alors devant leur télé ou dans les bars, la junk food sera reine, tout comme les sodas et autres boissons alcoolisées. Ainsi, l'an dernier ce sont pas moins de 325 millions de litres de bières qui ont été bus pendant le 49e Super Bowl, le tout accompagné de 28 millions de kilos de chips, 8 millions de kilos de guacamole et 1 million de chicken wings qui ont été mangés. On ne connaît par contre pas le chiffre exact de burgers qui ont été engloutis mais il doit lui aussi être gargantuesque. 


À LIRE AUSSI

>> Les petits Anglais de Coldplay seront-ils à la hauteur du Super Bowl ?
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques