Gand-Wevelgem : décédé, Antoine Demoitié “a sauvé trois autres vies”

Gand-Wevelgem : décédé, Antoine Demoitié “a sauvé trois autres vies”

HOMMAGES - La grande famille du cyclisme accuse le coup alors qu’Antoine Demoité, le cycliste belge écrasé par une moto de course dimanche lors de Gand-Wevelgem, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à Lille. Son meilleur ami, Gaëtan Bille, a expliqué à quel point c'était un héros. Toutes les stars de la discipline pleurent le jeune coureur et appellent à un meilleur encadrement des motos.

Antoine Demoitié n’a pas survécu à sa chute survenue dimanche lors de Gand-Wevelgem. Hospitalisé à Lille après avoir été écrasé par une moto de course, le coureur de l’équipe Wanty-Groupe Gobert nous a donc quitté à l’âge de 25 ans dans la nuit de dimanche à lundi.

Une disparition qui a causé un émoi compréhensible au sein du peloton. Sur Twitter, son “meilleur ami” et son coéquipier, le coureur Gaëtan Bille a révélé qu’Antoine Demoitié avait fait don de ses organes, permettant ainsi de “sauver trois autres vies. Un héros jusqu’au bout”.

Lundi, L'association internationale des coureurs cyclistes (CPA) a elle aussi exprimé sa grande émotion après le décès d'Antoine Demoitié et a, par ailleurs, exigé que "la lumière soit faite sur les circonstances" de l'accident dont a été victime le Belge.

C’est en substance ce que souhaite aussi Alberto Contador, qui a lui aussi rendu hommage à Demoitié - à l'instar de Chris Froome ou Geraint Thomas entre autres - tout en rappelant qu’avant même cette accident, il fallait déjà contrôler les motos en course. 

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques