Handball : Onesta va "libérer le terrain" à Dinart et Gille dès le Mondial 2017

Handball : Onesta va "libérer le terrain" à Dinart et Gille dès le Mondial 2017

CHANGEMENT – A la tête de l’équipe de France de handball depuis 2001, Claude Onesta laissera les rênes sportives de la sélection nationale à Didier Dinart et Guillaume Gille dès le Mondial 2017 organisé en France.

La passation de pouvoir se fera en douceur, mais elle se fera bel et bien. Déjà bien engagée depuis 2014 avec l’arrivée de Didier Dinart au poste d’adjoint, la succession de Claude Onesta, à la tête de l’équipe de France de handball depuis 2001, s’organise au fil des compétitions disputées par les Experts, médaillés d'argent à Rio. Le sélectionneur national a confirmé ce vendredi dans L’Equipe qu’il prendrait encore davantage de recul sur le secteur sportif et qu’il confierait les rênes à son successeur désigné, Didier Dinart, et Guillaume Gille (308 sélections), double champion olympique, dès le Mondial 2017 organisé en France (11-29 janvier).

Je serai là pour leur taper sur la tête s'il le fautClaude Onesta

 "Je vais m’éloigner encore plus du terrain, affirme Onesta. Je leur libère le terrain pour qu’ils puissent acquérir leur propre expérience."  Des paroles à prendre au pied de la lettre, puisque le sélectionneur envisage de délaisser le banc lors des matches de qualifications à l’Euro 2018 au début du mois de novembre. Quoi qu’il en soit, si Onesta souhaite responsabiliser ses deux anciens joueurs au cours d'une compétition où les Experts n'auront (presque) pas le droit à l'erreur, il tient à rester le patron de cette équipe de France. Pour le moment. 

"Je vais garder une responsabilité globale, un peu sur le modèle d’un manager en rugby, dit-il Le chef, c’est moi ! Je serai là pour leur taper sur la tête s’il le faut, pour les protéger au besoin et pour qu’ils respectent toutes les contraintes de l’équipe de France vis-à-vis de la presse, du public ou des partenaires. Je veux absolument éviter une crise de succession. Cette solution est la meilleure pour permettre un passage en douceur." Le Mondial 2017 sera un excellent révélateur pour en juger.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques