Le décathlon, ou les 10 "travaux d'Hercule" qui pourraient amener une 2e fois l'or à la France aux mondiaux d'athlétisme

Le décathlon, ou les 10 "travaux d'Hercule" qui pourraient amener une 2e fois l'or à la France aux mondiaux d'athlétisme

ATHLÉTISME - Ce samedi aura lieu l'épilogue du décathlon, dans laquelle le Français Kevin Mayer est bien placé pour remporter l'or. Zoom sur cette discipline à la réputation conviviale, très peu féminisée, et dans laquelle Caitlyn Jenner, le beau-père de Kim Kardashian, s'est illustrée.

Il pourrait être la deuxième médaille d'or française aux championnats du monde d'athlétisme qui se déroulent en ce moment à Londres. Kévin Mayer, en tête ce vendredi, est le favori de l'épreuve, qui s'achève ce samedi. Discipline la plus complète de l'athlétisme, le décathlon est un sport particulier à plusieurs égards.

En vidéo

Qui est Kevin Mayer, le beau gosse du décathlon ?

10 épreuves, 2 jours et un classement par points

Apparu pour la première aux Jeux olympiques en 1904, le décathlon se dispute toujours sur deux jours consécutifs. Dans l'ordre, les athlètes s'affrontent le premier jour sur le 100 mètres, le saut en longueur, le lancer du poids, le saut en hauteur, et le 400 mètres, puis le deuxième jour sur le 110 mètres haies, le lancer du disque, le saut à la perche, le lancer du javelot et le 1500 mètres. Soit en tout quatre courses, trois sauts et trois lancers.


Chaque score de chaque épreuve est converti en points selon le barème officiel de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF). Par exemple, un temps de 45 secondes au 400 mètres vaut 1060 points. Le record du monde est actuellement détenu par l'Américain Ashton Eaton, retraité depuis 2016, avec 9045 points. Il a remporté l'or aux deux derniers Jeux olympiques (devançant Kevin Mayer en 2016) et aux deux précédents championnats du monde. 

Une épreuve réservée aux hommes jusqu'en 2002

Dans le monde des épreuves combinées, les hommes et les femmes n'ont pas toujours le droit aux mêmes épreuves lors des championnats du monde et des jeux olympiques. En plein air, les hommes s'affrontent sur le décathlon, tandis que le femmes se mesurent sur l'heptathlon, qui comporte sept épreuves sur deux jours : 100 mètres haies, saut en hauteur, lancer de poids, 200 mètres, puis saut en longueur, lancer du javelot et 800 mètres.


En salle, la parité n'est pas non plus de mise : les hommes pratiquent l'heptathlon (avec des épreuves différentes de celles des femmes en plein air) et les femmes s'affrontent sur du pentathlon, composé de cinq épreuves.


Historiquement, le décathlon a été réservé aux hommes, mais depuis 2002, l'IAAF a décidé d'inscrire le décathlon féminin au calendrier des compétitions internationales. Il existe donc désormais des compétitions officielles féminines, mais celles-ci sont très peu disputées. 


Le blog Déca passion, consacré aux épreuves combinées, a publié un article qui défend le développement du décathlon féminin. Cet article explique comment, entre 2002 et 2006, des athlètes féminines spécialistes d'heptathlon se sont mises au décathlon, avant d'abandonner petit à petit la discipline, faisant du décathlon une épreuve réservée aux hommes dans les faits.

En vidéo

Mondiaux d'athlétisme : le roi Usain Bolt échoue devant Justin Gatlin et s'offre le bronze

Une ambassadrice connue bien au-delà de l'athlétisme : Caitlyn Jenner

Ironie du sort, c'est un homme devenu femme qui se trouve être l'ambassadeur de cette discipline dont les femmes sont souvent privées. Caitlyn Jenner avait ainsi été sacrée champion olympique de décathlon en 1976 sous le nom de Bruce Jenner, battant plusieurs fois le record du monde de l'épreuve.


C'est après cette carrière sportive que Bruce Jenner s'était marié avec Kris Jenner, formant l'un des couples-vedette de l'émission de télé-réalité "L'incroyable famille Kardashian", qui a popularisé Kim, Kourtney et Khloé Kardashian, ainsi que Kendall et Kylie Jenner.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques