Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi vole au secours d'une famille argentine coincée depuis deux mois au Qatar

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi vole au secours d'une famille argentine coincée depuis deux mois au Qatar

COUP DE POUCE - Alors qu'il réglait le transfert de Neymar au PSG, le président du club Nasser Al-Khelaïfi a fait jouer ses relations pour venir en aide à une famille argentine, prise au milieu de la crise diplomatique qui secoue le Qatar.

Un incroyable concours de circonstances. Après deux mois de galère pour sortir du Qatar, Valeria Marsili et ses trois filles ont pu retourner en Argentine, grâce à un petit coup de pouce du président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi. 


Victimes de la crise diplomatique dans le Golfe, le Qatar étant isolé et accusé de "terrorisme" et de liens trop étroits avec l'Iran par ses voisins, leurs billets retour ont été annulés sans remboursement après la suspension des liaisons aériennes avec Doha par les compagnies Emirates et FlyDubai par lesquelles elles étaient arrivées. La famille ne disposait pas des 6000 dollars nécessaires pour racheter de nouveaux billets d'avion, et c'est là qu'entre en jeu l'agent de Javier Pastore, Marcelo Simonian. 

Une affaire réglée en plein transfert de Neymar

Ce dernier, de passage à Paris, apprend la situation des quatre Argentines coincées au Qatar, où elles ont passé des vacances avec leur mari et père Gabriel Agüero, un chef cuisinier qui travaille dans un restaurant de Doha. Simonian décide d'en toucher un mot au président du PSG, ce jour-là affairé à conclure le transfert de Neymar dans la capitale. Quelques jours plus tard, la famille recevait quatre billets Doha-Buenos Aires sur un vol de la compagnie nationale Qatar Airways. 

En vidéo

Neymar s'éclate à Saint-Tropez en attendant de pouvoir jouer

Grâce à ce coup de pouce, les Aguëro ont pu rentrer chez eux sans encombre. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques