Les ultras du PSG optimistes pour un retour au Parc, mais...

Les ultras du PSG optimistes pour un retour au Parc, mais...

SUPPORTERS – Alors que la réunion qui s’est tenue jeudi soir entre le PSG et le Collectif Ultra Paris avait suscité un certain optimisme quant à un possible retour des supporters ultras au Parc, les pouvoirs publics, eux, seraient opposés à cette idée.

Exclus du Parc des Princes depuis 2010 et l’instauration du plan Leproux, les ultras du Paris Saint-Germain ont connu une première avancée notable dans leur action avec la tenue d’une première réunion entre la direction du club de la capitale et le Collectif Ultra Paris jeudi soir. Au programme de cet échange : le retour des supporters ultras dans l’enceinte parisienne. A la sortie de cette réunion à laquelle a assisté notamment Jean-Claude Blanc, le directeur général du Paris Saint-Germain, l’optimisme était de mise du côté du Collectif Ultra Paris.

On sait qu'un retour passera par une table ronde avec la préfecturePrésident du CUP

"Ce rendez-vous est une très bonne nouvelle pour les supporters parisiens. Le club a une volonté de retour, nous on veut revenir. Tout le monde est prêt à travailler ensemble. On ne s'est pas donné de calendrier, de nombre de places. On a tous le même objectif : le retour des ultras au Parc des Princes, a déclaré au Parisien Romain Mabille, président du CUP. On sait qu'un retour passera par une table ronde avec la préfecture." Et, sans surprise, c’est à ce niveau que les négociations dans ce dossier sensible pourraient achopper. 

Un retour des ultras du PSG au Parc des Princes ne sera entériné qu’avec l’accord des pouvoirs publics et la tendance du moment ne jouerait pas forcément en faveur des supporters du club de la capitale. D’après L’Equipe, la préfecture de police de Paris a rendu un avis négatif concernant un éventuel retour en raison du passé de certains interlocuteurs du club et de leur engagement politique actuel. Si le ministère de l’Intérieur n’a pas encore donné son avis sur le sujet, il devrait être similaire à celui de la préfecture.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques