Ligue 1 : l'OL monte sur le podium, le Gazélec Ajaccio enchaîne

Ligue 1 : l'OL monte sur le podium, le Gazélec Ajaccio enchaîne

DirectLCI
LIGUE 1 – L'Olympique Lyonnais monte sur la seconde marche du podium après sa victoire étriquée sur le terrain de Troyes (1-0). Dans le même temps, le Gazélec Ajaccio continue sa marche en avant suite à son succès acquis face à Bordeaux (2-0).

Samedi soir, Hubert Fournier retiendra davantage les trois points de la victoire et la seconde place de l'Olympique Lyonnais sur le podium de la L1 que la performance de ses hommes sur la pelouse de Troyes. Sommé de réagir cette semaine par son président Jean-Michel Aulas l'OL s'en est remis à un penalty de Claudio Beauvue (78e) pour écarter Troyes, lanterne rouge privée de deux défenseurs sur blessure, et réduit à dix après l'exclusion très sévère de l'avant-centre Corentin Jean (35e) pour excès d'engagement sur un tacle.

A quatre jours d'un match de Ligue des champions crucial contre le Zenit Saint-Pétersbourg et à une semaine du derby face à Saint-Etienne, le visage affiché par les coéquipiers d'Alexandre Lacazette n'a rien de réjouissant. Reste que, même sans la manière, les Lyonnais sont provisoirement seconds, à dix points du Paris Saint-Germain, en attendant le déplacement d'Angers à Monaco dimanche.

Un Gazélec Ajaccio héroïque face aux Girondins de Bordeaux

L'autre enseignement de la soirée, c'est le retour en grâce du Gazélec Ajaccio pourtant en deuil après le décès soudain de Frédéric Rossi, intendant du club âgé de 48 ans. Derniers du Championnat il y a encore une semaine, les Corses sont aujourd'hui 18e à égalité avec Montpellier, premier non relégable, suite à leur victoire sur les Girondins de Bordeaux (2-0). Malgré l'expulsion de Rodéric Filippi à la 65e minute, le GFCA a tenu le coup grâce à un doublé de Mohamed Larbi (44e, 68e) et rêve, journée après journée, d'un maintien en Ligue 1.

Dans les autres rencontres de la soirée, on notera le match nul dans le duel de la peur entre Toulouse et Montpellier (1-1). Match nul également entre Guingamp et Lorient (2-2) au cours d'un match qui aura autant fait la part belle aux beaux gestes, à l'image du but de Jimmy Briand, qu'aux décisions arbitrales litigieuses, en témoignent les deux cartons rouges distribués par Monsieur Rainville à Waris et Sankharé. Bastia sort légèrement la tête de l'eau après sa victoire contre Caen (1-0) qui descend du podium.

EN SAVOIR + >> REVIVEZ - Le PSG s'impose à Rennes en marchant (1-0)

Plus d'articles

Sur le même sujet