Ligue Europa : fans de Manchester United, ils meurent électrocutés en regardant la rencontre face à Anderlecht

Ligue Europa : fans de Manchester United, ils meurent électrocutés en regardant la rencontre face à Anderlecht

TRAGÉDIE - Au moins sept personnes ont été tuées et onze autres blessées par la chute d'un câble électrique sur la cabane dans laquelle elles regardaient, jeudi soir, la retransmission du quart de finale retour entre Manchester United et Anderlecht en Ligue Europa à Calabar, dans le sud du Nigeria.

Ils s’étaient rassemblés pour regarder, dans cette maisoin en tôle, la rencontre Manchester United-Anderlecht (2-1) qui comptait pour les quarts de finale retour de la Ligue Europa. Mais la soirée a très vite tourné à la catastrophe. "Vers 22 heures, un câble de haute tension leur est tombé dessus. Nous avons retrouvé les corps inanimés de 7 personnes", a déclaré la porte-parole de la police de l'Etat de Cross River, Irène Ugbo. 11 autres téléspectateurs ont été conduits à l'hôpital, dont un dans un état critique. 


De son côté, l'agence de presse nigériane, NAN, a avancé un bilan de 30 morts. La chute du câble a été causée par l'explosion d'un transformateur. Souffrant d'une grave crise énergétique depuis des décennies, le Nigeria s'alimente en courant grâce à des générateurs et des transformateurs privés. 

L'hommage de Manchester United et de la Fifa

Quelques heures après le drame, le club anglais a réagi sur son compte Twitter : "Nos pensées vont à nos fans, leurs familles et les familles touchées par la tragédie à Calabar au Nigeria", peut-on lire. 

Un message relayé quelques instant plus tôt par la FIFA toujours par le biais des réseaux sociaux : "La Fédération est profondément touchée par la disparition de plusieurs supporters à Calabar et adresse ses pensées plus profondes condoléances aux familles et amis des victimes". 

Les morts par électrocution sont relativement fréquentes dans le pays, le système de distribution de l'électricité étant défaillant et peu entretenu par les autorités. Entre janvier et octobre 2016, plus de 100 personnes ont été tuées par électrocution, et une soixantaine grièvement blessées, selon la compagnie de distribution Ibadan Electricity.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques