Marathon de Paris 2017 : un couple kenyan en or

COUPLE DORÉ - Le Kenyan Paul Lonyangata et sa femme Purity Rionoripo ont remporté dimanche le Marathon de Paris 2017, respectivement chez les hommes et les femmes. La Kényane a notamment battu le record de l’épreuve, alors que le premier Français, Hassan Chahdi, termine 12eme.

Un couple en or. Le Kenyan Paul Lonyangataa remporté le Marathon de Paris 2017 en 2h06'10" alors que dans le même temps, sa femme, Purity Rionoripo l’a imité chez les féminines en 2h20'55". Une première pour un couple dans un grand marathon.

Paul Lonyangata, 24 ans, décroche à Paris son troisième succès sur la distance après les marathons de Lisbonne (2013) et Shanghai (2015). Deuxième en mars dernier sur le semi-marathon de Paris, il établit ici le sixième meilleur temps de l’épreuve et bat son record personnel de plus d’une minute. Il précède son compatriote Stephen Chebogut qui termine en 2h06'56" et un troisième Kenyan, Solomon Yego en 2h07'13".

Chahdi confirme

Le premier Français, Hassan Chahdi, prend lui la 12eme place. Avec un chrono de 2h10'19", il bat son record personnel de pratiquement cinq minutes et réalise les minimas pour les prochains Mondiaux de Londres (en août) auxquels il ne devrait cependant pas participer. Le deuxième Français, Benjamin Malaty, termine dans un temps très satisfaisant de 2h13'06". Dans cette course, sept Kenyans figurent parmi les dix premiers.

Record de l’épreuve pour Rionoripo

La femme de Lonyangata, Purity Rionoripo, s’adjuge donc la victoire chez les féminines. La Kényane passe la barre des 2h21' (2h20'55"), battant au passage le record de l’épreuve (2h21'06" en 2013 par Feyse Tadese). Au terme d’une fin de course très serrée, elle s’est détachée de sa compatriote Agnes Barsosio (2h20'59") à environ deux kilomètres de l’arrivée. Pas de triplé kenyan cette fois-ci chez les femmes puisque c’est Flomena Cheyech, l’Ethiopienne, qui complète le podium en 2h21'22".

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques