Mercato : Griezmann ne rejoindra pas son "pote" Pogba à Manchester United, il prolonge son contrat à l'Atlético Madrid

Le mercato estival 2017

Voir
FIN DU SUSPENSE - Antoine Griezmann a officiellement prolongé son contrat à l'Atlético Madrid mardi. Le Français, qui avait indiqué qu'il ne quitterait pas son club après l'interdiction de recrutement confirmé par le TAS, ne rejoindra donc pas son grand ami Paul Pogba cet été à Manchester United.

L'un des feuilletons de l'été se referme. Après avoir annoncé la semaine passée qu'il "restait" à l'Atlético Madrid la saison prochaine, Antoine Griezmann (26 ans) a matérialisé sa parole par un acte fort. Mardi, l'attaquant des Bleus a en effet paraphé un nouveau contrat le liant aux Colchoneros jusqu'en 2022, soit une saison de plus. 

D'après les informations en provenance d'Espagne, le numéro 7 aurait négocié une jolie revalorisation salariale avec sa direction. Il s'agit là de sa troisième prolongation depuis son arrivée dans "l'autre club" de Madrid en 2014 en provenance de la Real Sociedad. Dans le communiqué annonçant cette prolongation, le troisième du dernier classement du Ballon d'Or a tenu à faire son mea culpa : "La première chose que je veux faire, c'est demander pardon aux gens qui auraient mal compris mes déclarations (sur un possible départ). Il est possible que je me sois mal exprimé, ou que certains aient essayé de sortir des gros titres là où il n'y en avait pas. Mais depuis que je suis arrivé, je donne tout pour mon club, mes partenaires et l'encadrement technique. Je suis très heureux de vivre une saison de plus avec vous tous."

En vidéo

VIDÉO - Quand Griezmann envisageait un départ "possible" vers Manchester United

La décision du TAS a tout changé

Annoncé à Manchester United, Griezmann avait déclaré fin mai, dans l'émission Quotidien sur TMC, qu'il aurait "6 chances sur 10" de rejoindre les Red Devils de son "pote" Paul Pogba. Mais la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) confirmant l'interdiction de recrutement de l'Atlético pour cet été a finalement rebattu les cartes. "Grizou" avait alors fait savoir qu'il continuerait l'aventure avec les Rojiblancos, car cela aurait été "un sale coup" de quitter le club dans ce moment délicat. Il sera donc bien là - maillot de l'Atlético sur le dos - pour découvrir le nouveau stade des Colchoneros, le Metropolitano (70 000 places), dont la livraison est prévue à la reprise du championnat espagnol.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le mercato estival 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques